Partagez | 
 

 Benedikt Kostov | Membre du Personnel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Administrateur

avatar

PROFIL
Nombre de messages : 2091
Nombre de messages RP : 357
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 20
Localisation : Dans un carton.

RPG
Fiche de personnage
Chambre: J'vis à Inazami.
Études/Classe/Profession: Tueur à gages. ♥
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Benedikt Kostov | Membre du Personnel   Jeu 1 Juin 2017 - 22:38

Benedikt Kostov

30 ANS

RUSSE

HÉTÉROSEXUEL

CÉLIBATAIRE

PROF D'ANGLAIS

NON DISPONIBLE

FT. WORICK ARCANGELO - GANGSTA
Physique
L'épiderme comme recouvert d'un châle immaculé, habillant son corps d'un subtil blanc cassé. La silhouette massive, comme sculptée à même la roche, s'érige au-delà des têtes Nippones et semble frôler le mètre quatre-vingt-dix. C'est un grand bonhomme, avec ses mains rugueuses semblables à deux imposantes pattes d'ursidé qui accompagnent une gestuelle souvent brute, rustre. Il n'est pas délicat, et semble écraser le bitume à chacune de ses foulées nonchalantes, empreintes d'un curieux je-ne-sais-quoi le détachant de la foule trop semblable et terne. Benedikt attire l'attention, avec ses grands yeux bleus clairs qui captivent et retiennent captifs ceux qui s'y plongent. Deux perles où se jette un flot décousu d'émotions, deux joyaux perdus au milieu des dunes que forme son visage profondément masculin. Un nez droit, soulignant un profil parfait, des joues creuses et des fossettes qui apparaissent lorsque le Russe s'arme d'un sourire. Son sourire d'ailleurs, fait partie intégrante de sa personne. Il le porte, comme un bijou, sur son visage et aime orner ses lèvres fines de cette expression joyeuse ou bien railleuse qui le caractérise si bien. Ses cheveux, plutôt longs pour un homme , viennent souvent chatouiller les côtés de son élégant faciès. Il aime les attacher en une demie-queue de cheval, afin de ne pas être encombrer par ses mèches blondes.

Vestimentairement parlant, Benedikt aime rester dans la sobriété. Mis à part un opulent tatouage ancré sur et entre ses omoplates, le cache-oeil qu'il arbore parfois et la clope entre ses lèvres, le jeune homme apprécie la simplicité. Les couleurs criardes ne lui plaisent pas, il préfère se vêtir de noir ou bien de blanc, et alterne entre chemises ou bien t-shirts de couleur unie. Les pantalons ou jeans foncés remplissent son armoire.

Caractère
On dit que c'est un homme doté d'un sens de l'humour épineux, on dit que c'est le genre d'individu qui se laisse vivre, sans se soucier des aléas de son existence. Car il prend la vie comme elle vient, justement, il suit le courant. Benedikt ne veut pas s'encombrer de tourments parasites, c'est une personne optimiste et pugnace qui se laisse difficilement abattre par les événements, aussi sombres soient-ils. Quoi qu'il arrive, il garde le sourire, et le balance ostensiblement à ceux qui rêveraient de le voir souffrir. Il est là, solide et combatif, les yeux rivés vers le futur qu'il trace de ses propres mains, résolu à ne pas laisser un quelconque destin lui dicter son existence. Le Russe prend des initiatives, fonce tête baissée et envoie valdinguer les conséquences de ses actes. Impulsif, le temps n'est jamais à la réflexion pour lui. Toujours ancré dans l'instant présent, il ne parvient pas à se projeter dans le futur proche. Ainsi, lorsque les conséquences de ses actes lui retombent dessus, Benedikt ne comprend pas. Alors il grogne, se plaint, tape du pied et croise les bras, en scandant que les autres en font trop, qu'ils n'ont pas à se mêler de ça. Il est souvent dans le déni des choses, Benedikt. Optimiste, ou bien simplement aveugle ? Il n'a pas l'air d'être conscient de la douleur d'autrui. Face au malheur des autres, le jeune homme minimise systématiquement, ou bien ignore simplement le problème. La vie ne peut pas être si cruelle, n'est-ce pas ? Après tout, tant que ça ne le concerne pas...

Égoïste ? Non. Individualiste, si. Son petit confort passe avant celui des autres, mais il se résignera à sacrifier bien du temps pour aider les nécessiteux s'il le faut. Il veille à rester agréable avec ses collègues ou bien les personnes qu'il croise en général, et multiplie les petites attentions touchantes à leur égard. Il fait la distribution des beignets chaque matin, pense au café des secrétaires en début d'après-midi, devient la présence rassurante avec un naturel désarmant. Mais malgré cette gentillesse flagrante, Benedikt se garde bien de dire la vérité à ceux qui l'entourent. Quelque peu hypocrite, il aime user de "bons mensonges" afin de ne pas blesser ses interlocuteurs. Il complimente souvent, même s'il ne le pense pas, et critique rarement, même si ça lui démange. Le Russe est aussi de ceux qui adorent parler sur le dos des gens, une tasse de café à la main. Il ne pense pas à mal, seulement, extirper la vérité d'entre ses lèvres et formuler ce qu'il pense vraiment le soulage, et lui permet de conserver ses relations intactes.

Benedikt ne prend rien au sérieux. Pour un homme de trente ans, on pourrait le croire immature, mais la réalité est tout autre. Assez sage, il a appris à aborder les vicissitudes d'une manière sereine, et s'affranchit des angoisses qui pourraient venir entacher son quotidien. Il se concentre sur les choses agréables, et de ce fait, déteste être contraint à faire quelque chose qui lui déplaît.

Sa carrure ne sert ni à intimider, ni à porter des coups. Plutôt passif de manière générale, il aime sculpter son corps afin d'être fier du reflet que lui renvoie son miroir chaque matin. S'énervant rarement, lorsque cependant cela lui arrive, Benedikt ne fait preuve d'aucune violence. Il crache simplement la vérité brute et jette son hypocrisie aux oubliettes, désireux de blesser pour clore l'échange tumultueux...

Lien (prénom/nom): Aucun.



FICHE PAR PSYCHOSE


Histoire


Benedikt est né - car oui il faut bien naître un jour n'est-ce pas - un soir d'autome, en septembre plus précisément. Ses parents, qui se connaissaient à peine, s'étaient retrouvés pour fêter la nouvelle année avec des amis, au milieu d'un buffet et de ses victuailles. Inutile de préciser que les deux amants ont voulu débuter l'année d'une manière retentissante et... torride aussi, il faut bien le dire.

Benedikt a donc vu le jour neuf mois plus tard, sans son père. Il avait fui ses responsabilités, surtout après s'être entiché de la stagiaire sexy venue jouer à la secrétaire dans son bureau de notaire. En tant que parent isolé, la demoiselle s'en sortait plutôt bien. Par conviction et surtout par principes solides, elle avait refusé d'avorter, se réjouissant de ce petit joyau venant éblouir son quotidien. Aidée par sa famille, elle pu garantir à son enfant une scolarité décente dans l'opulente ville de Saint-Petersbourg, où il grandit sans événements tragiques.

Car oui, son enfance ne fut pas ponctuée de morts, de drames, de harcèlement scolaire ni de dépression. C'était juste un enfant normal, qui vivait sa vie, sans passion particulière mais sans lacune handicapante. Il avait quelques amis, rechignait lorsqu'il était question de faire ses devoirs et n'aimait pas les épinards.

A l'adolescence, il se rebella quelque peu. Sa première cuite, son premier joint, ses premiers amours. Mais surtout, il se passionna pour l'apprentissage des langues vivantes. L'anglais qu'il pratiquait au collège l'intéressait viscéralement, tout comme le Français qu'il avait pris en deuxième langue. Benedikt adorait en apprendre toujours davantage et se plongeait dans des ouvrages pédagogiques afin de se perfectionner. En autodidacte, il apprenait les constructions de phrase dans toutes les langues qui lui plaisait ; le hongrois, l'allemand, l'italien, le coréen, le suédois, le mandarin... Il n'excellait pas, mais le fait de savoir prononcer quelques mots dans ces langues faisait toujours son petit effet.

C'est sans surprise qu'il poursuivit ses études dans ce domaine. Sa mère quant à elle, trouva un autre homme. Il était adorable avec sa femme, mais peu commode avec le jeune étudiant. Un soir, où une énième dispute avait éclaté entre eux, Benedikt fut mis à la porte avec... une tente, oui. En t-shirt et caleçon, sous le joug d'un hiver rigoureux, armé d'une... tente. Même s'il a bien eu du mal à trouver un logement pour la nuit cette fois-là, Benedikt en rit à présent, se disant que cette altercation lui avait remis les idées en place. Il était nécessaire de respecter ses aînés, et la méthode Russe pour corriger les garnements était certes brutale mais efficace.

Ce fut la seule anecdote mouvementée dans sa vie. Ses études se passèrent sans encombres et il quitta le cocon familial pour Moscou, en quête d'un nouvel emploi. Éminemment doué dans l'exercice périlleux de savoir parlé plusieurs langues, il eut un début de carrière honorable, avec un salaire plus que convenable. Quasiment bilingue, il enseignait l'anglais aux lycéens, qui l'adoraient pour son comportement nonchalant et sa bonne humeur.

Les années s'écoulèrent, lorsqu'un lycée lui proposa un poste en tant que professeur d'anglais. Ce n'était pas la première fois qu'un établissement réputé souhaitait le débaucher, dans l'optique d'accueillir exclusivement les meilleurs enseignants possibles. Mais ce lycée se trouvait au Japon, et Benedikt saisit cette opportunité pour pouvoir s'extirper de son quotidien, et goûter une nouvelle fois aux saveurs de l'imprévu. Il ne prévint personne et, fidèle à son impulsivité, s'envola rejoindre ce job en or qui lui tendait les bras.


FICHE PAR PSYCHOSE

~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~

mon coeur est passé sous le métro. #384C83 " Je fais ce que je peux. Avec mes silences et le reste. Avec mes peurs de bête. Avec mes cris d'enfant qui ne débordent plus. Je fais ce que je peux. Dans ce petit bain de cruauté et de lumière. Dans les éclats de verres et de mensonge. Dans la délicatesse. Dans la violence du temps qui piétine nos rêves. Dans nos petits pataugements précieux. Un matin après l'autre. Un oubli après l'autre. Un mot sur le suivant. Je fais comme tout le monde. Avec le ciel et sans les dieux."
Merci Jake !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur

avatar

PROFIL
Nombre de messages : 2091
Nombre de messages RP : 357
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 20
Localisation : Dans un carton.

RPG
Fiche de personnage
Chambre: J'vis à Inazami.
Études/Classe/Profession: Tueur à gages. ♥
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Benedikt Kostov | Membre du Personnel   Jeu 1 Juin 2017 - 22:44

Petites précisions concernant ce prédéfini ! A savoir que tout est modifiable, je n'ai fait qu'écrire une ébauche, c'est à toi de voir si tu prends le personnage comme il est, ou bien si tu changes l'histoire, son caractère, ou bien des éléments de son physique. Tu peux pourquoi pas lui ajouter un accident, une agression pour justifier le fait qu'il porte un cache-oeil, ou bien laisser ça sur le compte d'une excentricité exacerbée. ~ Le prénom et le nom est modifiable également, seule la profession doit rester la même, car nous manquons cruellement de professeurs ! :o

Ce personnage n'a pas de scénario commun avec un autre membre, mais nous serons ravi de développer un lien avec lui ! Amai regorge de personnages divers et variés, donc il y a toujours matière à créer quelque chose d'intéressant.

Si tu as des questions sur le personnage, tu peux les poser dans la section invité !
En espérant te revoir parmi nous avec le petit -grand- Benedikt.

~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~

mon coeur est passé sous le métro. #384C83 " Je fais ce que je peux. Avec mes silences et le reste. Avec mes peurs de bête. Avec mes cris d'enfant qui ne débordent plus. Je fais ce que je peux. Dans ce petit bain de cruauté et de lumière. Dans les éclats de verres et de mensonge. Dans la délicatesse. Dans la violence du temps qui piétine nos rêves. Dans nos petits pataugements précieux. Un matin après l'autre. Un oubli après l'autre. Un mot sur le suivant. Je fais comme tout le monde. Avec le ciel et sans les dieux."
Merci Jake !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Benedikt Kostov | Membre du Personnel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amai Gakuen  :: Préambule :: Présentation du personnage :: Prédéfinis-
Sauter vers: