Partagez | 
 

 Noamie Malik - boy or girl?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 4
Nombre de messages RP : 0
Date d'inscription : 15/09/2017

RPG

MessageSujet: Noamie Malik - boy or girl?   Ven 15 Sep 2017 - 17:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Noamie Malik
Avant de vouloir te vider les couilles, apprends à les porter.
Pour commencer, je m'appelle Noamie Malik. Je suis né le 13 juillet 1997, en Australie. J'ai donc 20 ans. Figure-toi que je suis célibataire et hétérosexuelle. Dans la vie, je suis étudiante en graphisme et je suis dans le club de basket. Ce qui me différencie des autres est que je suis une fille et pourtant, on me considère comme un homme. Les gens disent de moi que je suis hautaine, lunatique et loyale, mais je me vois plutôt comme étant  attentionnée, courageuse et je porte mes cojones, moi !


Ton Physique de Rêve


Au premier abord, les gens disent de moi que je suis trop mignon. J'ai un charme de fou, charismatique ma gueule. J'ai la classe, du goût, le style, le flow quoi. Un sourire d'ange avec des yeux de braises qui font craquer toutes les minettes. Même les hommes peuvent craquer. Tout le monde veut être mon ami, me connaître. Alors qu'au final, ce n'est qu'une image. Un énorme mensonge. Certes, je suis cette personne que l'on décrit, mais si tu cherches bien, tu peux me voir sous une autre facette.

Une taille fine, tout ce qu'il faut pour être un homme ou une femme. De petites fesses bien rebondit sans pour autant être provocante. Elles n'attirent pas réellement le regard des gens. Surtout avec les pantalons assez larges que je peux porter. Impossible de voir que ce sont des fesses de filles. Et puis de toute évidence, même les garçons ont de jolis fessiers. Il faut simplement savoir l'entretenir comme je le fais avec des squats une fois par semaine. En ce qui concerne ma poitrine.. Un sein tient dans ma petite main et encore. J'ai parfois l'impression qu'ils ne sont pas réellement existants. Ils sont peut-être petits, mais ils sont ronds, fermes et ils ne pendant pas. C'est le plus important. Et puis, qu'est-ce que j'aurai fait si j'avais une poitrine généreuse avec mon personnage de bad boy?

Au final, mon corps convient très bien avec ce qu'il se passe dans ma vie. Bien sûr, mon visage est problématique, mais après tout, beaucoup de garçons ont des traits très fins, ce qui fait automatiquement penser à une fille. Je ne suis pas la seule, je vous rassure. Bien sûr, tu me mets à côtés d'un gars carrément viril, avec de la barbe, des gros muscles, qui fait 2m, tu peux tout à fait t'apercevoir que je ressemble à une meuf. Ce visage est tout à fait magnifique, pour ne pas me vanter, hyn. Une belle bouche assez pulpeuse, de longs cils, un violet améthyste pour un regard de braise (effet, de base mes yeux sont bleus), de bonnes joues roses pour bien se faire attraper par mamie. Tout c'est ensemble et j'en passe, font que j'ai un visage d'ange. Même un garçon pourrait avoir ce visage, je vous assure.

Ma coiffure est plutôt particulière. En tout cas, la couleur l'est. Une coupe assez courte qui fait quand même assez garçonnet, mais qui peut très bien faire femme si l'envie me vient de porter une robe moulante avec toute la ribambelle d'accessoires. Un blond vénitien, mais pas que. La plupart des femmes font des dégradés sur toute la longueur du cheveux ou bien des mèches. Moi, c'est original puisque j'ai fait la couleur en dessous de ma tignasse.

Le style de vêtement que je porte est toujours le même. Je m'habille en fonction de la mode qui suit. Il faut toujours que je sois bien habiller. Petit jean déchirer, timberland aux pieds, chemise à carreaux rouge et noir autour de la taille pour faire le style, petit tee-shirt large blanc, une casquette et le tour est joué. Oh frère, t'es stylé ou t'es pas stylé. J'ai la dégaine d'un bad boy au mille conquêtes. Alors qu'au final, quand je rentre chez moi c'est plutôt.. Petit débardeur moulant, mini-short et tout ça quoi!

Tout cela fait que je suis une personne hors du commun. Non non, ma grande, t'es pas toute seule sur la planète à faire ça.


Ton Caractère de Cochon


Il faut savoir que mon caractère dépend de qui vous êtes. De base, je suis une personne plutôt sympathique, amusante et attachante. Être loyale est ma plus grande qualité (ou défaut). Je ferai tout pour mes amis, absolument tout. Jamais je pourrais les trahir, c'est impossible pour moi. Je me sentirais mal automatiquement, ce qui est très frustrant, car tu peux très bien faire du mal à un ami sans pour autant le savoir.

Je peux être très franche comme je peux être une menteuse. Ma vie est basée sur un mensonge, alors oui, je suis une jolie menteuse. En ce qui concerne mes sentiments pour mes amis, je ne les cache pas. D'ailleurs, même une personne que je n'apprécie pas, elle sera la première au courant. Pas besoin de faire un téléphone arabe, je n'irai pas par quatre chemins. Je ne juge pourtant pas au premier abord, j'analyse d'abord. Je suis très observatrice.

Il peut m'arriver de foncer tête baisser dans un problème au lieu de le résoudre en me canalisant. Très provocatrice, j'attire les problèmes et je les aime. Uniquement s'ils n'atteignent pas mes amis. S'attaquer aux plus faibles? Très peu pour moi. J'ai toujours prit la gamme au-dessus. Les plus forts, les plus coriaces, ceux qui aiment rabaisser les plus faibles, c'est eux que je prends pour cible. La bagarre? Très peu pour moi. Avec mes petits bras je ne risque pas de faire grand chose, alors j'ai fait de ma voix, une arme. Comme je le disais j'analyse, j'observe, je me renseigne. Je m'attaquerais à toi de façon à connaître tous tes points faibles, plus facile pour être le winner. En revanche, quand il s'agit d'un problème majeur, je peux vous assure que même mes petits poings peuvent laisser des traces. Je ne suis pas hulk, je suis consciente que je me ferais laminer à la fin.

Il m'arrive de m'énerver, oui, mais pour des choses importantes de la vie. Je suis tout à fait consciente de ce qu'il se passe dans le monde et je ne ferais pas un caca nerveux parce qu'une telle personne m'a insulter, qu'une autre m'a blessée, non. Je n'en ferais pas une affaire d'état. Je suis très loin d'être susceptible.

Parlons peu parlons bien et venons en au fait. Oui je suis une femme. J'ai des seins et un petit minou entre les jambes, mais aux yeux des autres, je suis un garçon. Je m'entends très bien avec les garçons comme avec les filles. Les garçons me prennent pour leur pote et les filles me prennent pour un meilleur ami, un confident. Bah oui, c'est logique que les femmes aiment avoir un ami 'homo'. Bah oui, mais nan, personne n'est au courant que derrière cette carapace de mal dominant, ce cache une jeune fille tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Alors oui, devant un garçon carrément craquant, je suis obliger de rester moi-même, mais je peux facilement perdre mes moyens, surtout si ce dernier me fait des avances. Ohh coco, tu risque d'être déçu.

À suivre, dans le prochain épisode..


Ton Histoire Palpitante


Commençons par le commencement. Je suis née dans un petit quartier d'Australie. Oui, c'est sûr, la-bas il n'y a pas les plus gros gangsters, mais quand même. Pour une gamine de 2 ans, ce quartier était un monde de fou. Mes parents à moi étaient très aimants. Tout ce qu'il y avait de plus adorables. En même temps, j'étais leur seule fille. Et bien sûr, j'avais trois grands frères.. Super, youpi, génial. Qui veut dire grand-frère, veut dire trop de protection, qui veut dire aucune vie et c'était le cas. Dès mon tout jeune âge mes frères me déguisaient en garçon lorsque je voulais sortir dehors pour jouer avec mes 'copains' de jeux. Ils me laissaient jouer avec les gamins pendant qu'eux, restaient avec leurs 'potes' du ghetto.

Mes frères ne pouvaient pas me laisser sortir habiller avec une petite robe ou bien un petit débardeur, non, trop protecteurs. C'était inimaginable pour eux de faire ça. Vous imaginez ce que les autres mecs du quartier diraient? "Cte gamine plus tard jla kenrais bien" Ok frère, j'ai que six ans. Et plus j'aurai grandi et plus les choses auraient mal tourner. Des fois je me dis que mes frères avaient quand même fait le bon choix. Parce que les mecs du quartier, c'était tous des chiens à renifler les fesses de n'importe quelles filles qui traversaient.

Au final, j'avais été sauvée par mes frères. Mon adolescence, je l'ai passer dans la peau d'un garçon. Pour moi, un garçon c'était ce que j'étais. Jusqu'à ce que je me rends compte que quelque chose poussait. J'avais deux petites boules qui me faisaient mal au niveau du torse et puis il y avait ce liquide rouge qui sortait d'entre mes jambes. What the fuck? J'en ai donc parler avec mes frères.. J'en ai conclu rapidement qu'ils n'étaient pas comme moi vu leur réaction. Ma mère m'a donc aider dans cette période là, à savoir qui j'étais, qu'est-ce que je devais faire par la suite. Ça a été très dur de pardonner à mes frères. Parce qu'au final, je n'avais jamais eu la chance de jouer aux poupées, d'avoir des copines filles avec qui je pouvais dormir à la maison sans soucis, etc.

Être un garçon ne me dérangeait pas tant que cela, j'aimais bien le faire croire aux gens finalement, c'était amusant. Cela mettait du piquant dans ma vie, merci les bro. Ma mère m'acceptait comme j'étais. Elle pensait simplement que j'étais un garçon manqué et que j'allais lui ramener une fille à la maison que j'allais épouser plus tard. Non maman, j'aime les hommes virils. Ce n'est pas parce que je m'habille en garçon pour le fun que je suis forcément homosexuelle. J'ai le droit de faire ce que je veux.

Mon mensonge c'est amplifié de plus en plus, jusqu'à même sortir avec des filles pour ne pas que l'on me soupçonne de quoi que ce soit. Bien sûr, je ne faisais rien avec elle. Je m'affichais simplement lorsqu'il y avait ma petite bande de copains, mais sans plus. Lorsqu'il fallait conclure, je les larguais. Je ne pouvais pas me faire passer pour un homme et lui montrer mon minou à la fin, le chaos. Du coup, des rumeurs se sont propager, disant que j'étais puceau, que j'étais sûrement un gay refoulé parce que je ne couchais pas avec des filles, etc. Je m'en fichais pas mal de toutes ces rumeurs. J'avais deux, trois copines sur qui je pouvais compter et qui me rendaient bien des services, tels que faire taire les rumeurs en affirmant que j'avais bien couchée avec elle. Point barre.

J'aimais cette vie. Elle était vraiment sympathique et pleines de rebondissements. Tous ces moments de gêne lorsque mes potes se mettaient torse nu devant moi, lorsqu'il fallait que je me cache pour me changer dans les vestiaires des mecs, etc. Tout ça c'est bien beau, mais j'aimais aussi rentrer chez moi, enlever ce bandage autour de ma poitrine qui me servait à complètement l'aplatir (même si elle est déjà assez petite hyn), me maquiller, me mettre en petites tenues, etc. Je pouvais être très féminine. Je l'étais, c'est sûr, mais qui peut bien le voir?

Ma mère c'est vite rendu compte que mes notes pouvaient me faire aller de l'avant, au lieu de m'habiller comme un garçon pour un simple délire. Elle m'a donc proposer un deal. Ou je reste en Australie, mais je devrais avouer à tous mes camarades que je suis une fille parce que tôt ou tard ils le seront et m'en voudront à mort, ou bien je pars au Japon suivre mon frère et la-bas, je n'aurai aucun soucis à m'habiller comme je le veux. Oui, ma mère voulait que je quitte cette misérable vie de quartier, mais elle voulait que je parte du pays, rejoindre mon frère qui, deux ans plutôt était parti au Japon pour vivre une vie épanouissante avec sa femme. Bah oui, il s'en est passé des choses depuis le temps!

Après quelques mois de réflexions, j'avais prit la décision de partir. Le Japon me plaisait beaucoup et la langue était super belle quoi! Depuis mes douze ans, je regardais des mangas,des reportages, je jouais aux jeux vidéos dans la langue originale, etc. Je n'ai pas non plus un énorme vocabulaire, mais je connaissais les bases et puis mon frère pourrait bien m'aider, surtout sa fiancée, elle qui est japonaise, youpi.

J'ai donc vécu pendant plusieurs mois au Japon, enchaînant les petits jobs ainsi que les courts à domicile de la langue japonaise, avant d'intégrer la célèbre université d'Amai. Bien sûr,je n'ai toujours pas changé de look. Suis-je un homme? Une femme?


Le Rôliste derrière le perso


Bon bah, moi,
je me nomme pas. Mais tu peux m'appeler pas. Souris sera très bien, je pense. J'ai 21 ans et j'ai découvert ce forum grâce à un autre forum OURAH. Même si je le connaissais déjà avant.
Je l'apprécie déjà en faiteeeuh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 107
Nombre de messages RP : 16
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 28

RPG
Fiche de personnage
Chambre:
Études/Classe/Profession: Médecin à l'université
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Noamie Malik - boy or girl?   Ven 15 Sep 2017 - 19:40

Rebienvenue alors si tu le connaissais déjà ^^ Bonne continuation pour ta fiche miss :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 12
Nombre de messages RP : 1
Date d'inscription : 02/08/2017
Age : 20
Localisation : A la piscine

RPG
Fiche de personnage
Chambre:
Études/Classe/Profession: Droit international
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Noamie Malik - boy or girl?   Ven 15 Sep 2017 - 23:43

Hey bienvenue Noa ! ça sera moins... genré comme surnom ;p
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 4
Nombre de messages RP : 0
Date d'inscription : 15/09/2017

RPG

MessageSujet: Re: Noamie Malik - boy or girl?   Mer 20 Sep 2017 - 22:45

Ahah, merci à vous ♥

En tout cas, je tiens à dire que j'ai ENFIN fini ma fiche.
Il me semble que l'histoire est assez bâclée, je m'en excuse d'avance D:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur

avatar

PROFIL
Nombre de messages : 1868
Nombre de messages RP : 309
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 20
Localisation : Dans un carton.

RPG
Fiche de personnage
Chambre: J'vis à Inazami.
Études/Classe/Profession: Tueur à gages. ♥
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Noamie Malik - boy or girl?   Jeu 21 Sep 2017 - 7:48

Salut !
Tout est parfait, je ne vois rien à redire ; te voilà donc validée, bouille d'ange !
Tu es dans la chambre 5B, avec Chise Tamura. N'oublie pas d'aller recenser ton avatar dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], c'est important ! Tu peux dès à présent ouvrir ta fiche de liens si tu le souhaites, et commencer à RP.

Amuse-toi bien parmi nous !

~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
mon coeur est passé sous le métro. #384C83 " Je fais ce que je peux. Avec mes silences et le reste. Avec mes peurs de bête. Avec mes cris d'enfant qui ne débordent plus. Je fais ce que je peux. Dans ce petit bain de cruauté et de lumière. Dans les éclats de verres et de mensonge. Dans la délicatesse. Dans la violence du temps qui piétine nos rêves. Dans nos petits pataugements précieux. Un matin après l'autre. Un oubli après l'autre. Un mot sur le suivant. Je fais comme tout le monde. Avec le ciel et sans les dieux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 4
Nombre de messages RP : 0
Date d'inscription : 15/09/2017

RPG

MessageSujet: Re: Noamie Malik - boy or girl?   Hier à 23:43

Merciiii ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



PROFIL

RPG

MessageSujet: Re: Noamie Malik - boy or girl?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Noamie Malik - boy or girl?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amai Gakuen :: Préambule :: Présentation du personnage-
Sauter vers: