Partagez | 
 

 Bastian Doyle | Membre du Personnel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 390
Nombre de messages RP : 51
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 28
Localisation : Nulle part.

RPG
Fiche de personnage
Chambre: Réside dans un appartement.
Études/Classe/Profession: Psychiatre.
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Bastian Doyle | Membre du Personnel   Sam 6 Aoû 2016 - 17:59


Bastian Doyle


« Petite citation juste ici // référence »


Informations



Avatar Bastian Doyle

Nom ;

Doyle

Prénom(s) ;

Bastian

Âge et date de naissance ;

28 ans - né le 12 Mai 1988

Origine ;

Canadienne

Orientation sexuelle ;

Bisexuel

Signe particulier ;

Sa bonté déroutante et son talent pour les travaux manuels : l'art et les sculptures en général.

Métier ;

Médecin scolaire à l'université.

Avatar ;

Thor Odison ; Marvel

Disponibilité ;

Déjà pris ! Désolé. ♥


Icône Bastian DoyleIcône Bastian DoyleIcône Bastian Doyle


Physique & caractère


Si Bastian est si imposant, c'est parce qu'il fallait beaucoup de place pour accueillir son grand coeur. A 28 ans, il a gardé cette candeur d'antan et sa foi en autrui. Généreux, serviable et souriant, Bastian est un homme simple et heureux, un homme profondément humain et à l'écoute des plus petits comme des plus grands. Il n'est pas matérialiste et se satisfait d'un rien ; c'est un symbole de tolérance et de respect, c'est la personnification de la sagesse et de la tempérance. Il n'a pas besoin de vêtements hors de prix ou de grandes responsabilités pour se sentir vivant. Se lever à l'aube et sentir l'odeur du matin flotter doucement dans son atelier lui suffit amplement. Ce qu'il aime, c'est manipuler le bois, le transformer, c'est les moments de quiétude en pleine nature, ce sont les discussions philosophiques autour d'un café brûlant. Ce sont les sourires des gens heureux et la tranquillité d'une belle matinée pluvieuse. Il laisse les portes de sa maison ouvertes, car ce qui est à lui est aussi aux autres ; il a toujours une chambre d'amis à disposition pour dépanner les plus démunis et il dépose des noisettes sur les bords de ses fenêtres, pour nourrir les écureuils. Il est un peu naïf mais reste quelqu'un de vif d'esprit est d'intelligent. Il sait bien que le monde n'est pas rose mais ce philanthrope veut au moins rendre ses proches heureux. Il est d'une gentillesse rare et sincère, avec ses hauts et ses bas certes, mais Bastian, c'est avant tout un adulte qui a comprit que la vie doit se vivre pour soi, avec les autres, débarrassée de ses fioritures.

~ ~ ~

Bastian est un grand homme, au sens propre comme au figuré. Il mesure un mètre quatre-vingt dix et représente le symbole même de la virilité, avec sa stature imposante et sa carrure musclée. Il ne possède pas les muscles décoratifs que la plupart des jeunots arborent fièrement ; lui est massif, son corps puissant est celui d'un adulte. Sa peau n'est ni hâlée ni pâlotte, mais trouve le juste milieu entre ses deux carnations. Ses cheveux, mi-longs, sont blonds clairs et ses yeux sont noirs : deux perles d'onyx qui ressortent de façon percutante tant elles contrastent avec la couleur de sa peau et de ses cheveux. Sa mâchoire est légèrement carrée et de manière générale, ses traits sont doux, comme si ses sourires répétitifs avaient imprégné son visage d'affabilité. Concernant sa tenue vestimentaire, Bastian privilégie la sobriété au style outrancier. De simples t-shirts ou jeans lui conviennent parfaitement, et il est assez rare qu'il se laisse aller aux couleurs pétillantes.

Histoire


>> Malgré ses origines canadiennes, Bastian n'est pas né là-bas. Il a vu le jour en Finlande, lors d'un voyage d'affaires. Sa mère, un véritable bourreau de travail, a été contrainte de rester quelques jours à l'hôpital après la naissance de son fils, mais ne tarda pas à reprendre le cours de ses voyages intempestifs ; en confiant sa progéniture à sa soeur ou bien son mari.

>> Son enfance fut paisible et, dès qu'il eut l'âge de voyager avec sa mère, celle-ci ne le quitta plus : elle lui fit visiter les plus grands monuments et les plus célèbres parc d'attractions. Avec tous ces voyages, le jeune Bastian s'imprégnait allègrement de toutes ces cultures et langues différentes, et appris très vite l'anglais, en plus du français qui était sa langue maternelle. Il n'allait pas à l'école ; c'étaient ses parents qui se chargeaient de ses études, afin de s'assurer qu'il ait la meilleure éducation possible.

>> A 15 ans, il fut tout de même contraint à plus d'assiduité, et sa mère, qui résidait alors en France, prit la décision de l'inscrire au lycée public. Il se fit des amis, dont un particulièrement proche nommé Antoine ; c'était un grand brun, très bon élève mais qui était attiré par l'alcool et l'envie de tester la drogue. Malgré ce côté peu fréquentable, Bastian ne s'est jamais laissé influencer, et se contentait de réprimer les envies de son camarade comme un grand-frère l'aurait fait.

>> C'est l'année d'après qu'il fit la connaissance d'Hayden, un surdoué assez renfermé, de deux ans de moins alors qu'une classe seulement les séparaient. Ils ne se parlaient pas beaucoup, mais Bastian l'observait de loin lors des pauses ou dans les couloirs, intrigué par ce dos voûté et ce regard vide. Ils n'ont jamais eu de véritable discussion, même si Bastian allait s'asseoir à côté de lui tous les midi et mangeait en sa compagnie, en silence.

>> A 18 ans, en terminale donc, il fut témoin de la mort tragique de son ami. Antoine, que son père avait puni en le mettant à la porte, était allé déambuler dans la rue et dans les bars. Il avait bu, beaucoup. Beaucoup trop. Le soir, Bastian reçu un appel de son cher ami et, Antoine, de sa voix rendue décousue par l'ivresse, lui avait lancé ces quelques mots : "Hé, t'as déjà vu un homme volant ?". S'en suivit des sons urbains, des bruits de pas, de souffle sourd provoqué par le vent, et puis plus rien. Antoine avait sauté d'un toit, et son portable l'avait suivit, fracassé avec lui sur le bitume.

>> Bastian se remit difficilement de cet épisode tragique, mais ce choc lui permit de prendre conscience de la nature éphémère de la vie. A la fin de l'année, il ne revit plus le petit Hayden, qui avait alors quinze ans. Il s'était inscrit en fac de médecine.

>> C'était un élève studieux qui n'eut pas de difficultés particulières dans ses études, un élève exemplaire et un bon tempérament, qui en faisait l'ami de tous et le bon confident. C'est aussi là qu'il s'intéressa aux travaux manuels : la sculpture, le bricolage... Il faisait des choses magnifiques à partir de rien, et les autres voyaient en lui un flot infini de qualités. Il eut une petite amie, avec laquelle il resta deux ans, mais l'oublia vite ; peut concerné par l'amour, comme s'il ne l'avait jamais été malgré cette relation.

>> Il termina ses études avec succès, et exerça quelques années dans un hôpital, dans le service d'urgence. Puis il suivit les traces de ses parents et s'installa à Kobe, afin de rester près de sa famille. Car pour Bastian, il n'y avait pas plus important que sa famille et l'amour que chacun se portait.

>> C'est là qu'il recroisa Hayden, aux urgences du plus grand hôpital de la ville, et fut surpris de constater que le petit blondinet réservé avait bien changé : il était devenu psychiatre et s'occupait alors du diagnostic puis du transfert des personnes malades vers des structures plus spécialisées pour leur pathologie. Il osa aller lui parler et, depuis, les deux hommes se fréquentent régulièrement. C'est grâce à Hayden que Bastian s'installa à Amai en tant qu'infirmier, ce dernier lui ayant parlé de nombreux postes à pourvoir.



Amis ?

Icône Hayden

Hayden Delacroix ;

Après dix ans, ils se sont retrouvés et Bastian a pu entendre la voix de ce jeune homme qui autrefois se comportait en petit muet. Il a été surprit de constater que l'adolescent introverti d'antan avait bien changé. Et bien qu'il déteste ce qu'Hayden est devenu, il l'apprécie beaucoup, sans pouvoir dire pourquoi. Ils se voient régulièrement, tiennent souvent des discussions philosophiques ou quelquefois futiles, mais Bastian ne peut véritablement pas supporter son cadet plus d'une heure, vite agacé par ses piques cyniques, son pessimisme et sa vocation à rabaisser ses convictions avec obstination. Il s'est souvent emporté après Hayden, lui disant clairement que son tempérament était à vomir. Mais malgré leurs confrontations régulières, les deux hommes restent étonnamment proches. Il sait bien qu'il est privilégié, car ce n'est qu'avec lui qu'Hayden ne s'encombre pas de ce masque de "mirage" et qu'il prend la peine de montrer sa vraie personnalité. Ils sont proches mais leurs échanges restent distants cependant : ils parlent volontiers du monde et de tout ce qui le compose, mais rarement d'eux-même. Bastian parfois regrette cela ; il aurait voulu savoir pourquoi l'adolescent si renfermé avait changé du tout au tout ; et lui-même aurait souhaiter se confier à Hayden sur la mort de son ami Antoine.

Hayden de son côté, apprécie Bastian, et est intrigué par ce personnage si atypique et sa gentillesse caricaturale, qu'il ne comprend pas. Il met sa bienveillance excessive sur le compte d'une naïveté candide, persuadé d'avoir raison. Il est assez proche de Bastian mais le tient à distance, avec des propos brutaux et un cynisme outrageant, restant toutefois à son écoute, prenant soin de lui comme l'on prend soin d'un enfant. Il n'a pas oublié l'époque où, tous les midi, il savait qu'il ne serait pas seul car son camarade viendrait manger avec lui. Même s'il se permet d'être odieux avec son ami, Hayden le craint, d'une certaine manière, lorsqu'il hausse le ton et se lève sèchement : sa grande taille et sa carrure plus imposante que la sienne l'intimidant quelque peu.







~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~


« Tu me crois la marée et je suis le déluge. »
Ma folie douce s'exprime en #138D58.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 390
Nombre de messages RP : 51
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 28
Localisation : Nulle part.

RPG
Fiche de personnage
Chambre: Réside dans un appartement.
Études/Classe/Profession: Psychiatre.
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Bastian Doyle | Membre du Personnel   Jeu 24 Nov 2016 - 15:50

Si tu lis ça, c'est que t'es intéressé par le p'tit Bastian, et rien que pour ça je te nem d'amour. Sisi. Même que si tu prends la peine de lire ces paragraphes explicatifs bah je t'aimerais encore plus. Et si tu le joues je t'épouse. Bon t'es prêt ? COMMENÇONS.    

Alors, déjà, je tiens à préciser que ce personnage a déjà été pris une première fois ; le rôliste ayant quitté le forum, je cherche quelqu'un pour prendre la suite.   Ne t'inquiète pas, ça n'empêche pas que si tu choisis de prendre Bastian, tu pourras le jouer comme tu le veux ! De toute manière le lien n'a pas changé, puisque le rp n'avançait pas vraiment. Donc te mets pas la pression. Franchement j'suis pas exigeant hein. Puis c'est un personnage qu'on aime bien ici tu vois donc tu seras bien accueilli itout.

► Le prénom, le nom, l'avatar autrefois modifiables ne le sont plus, histoire d'éviter les incohérences vis-à-vis de l'ancien rôliste. Rien ne t'empêche d'ajouter un deuxième prénom ou un deuxième nom par contre, fais à ta guise !

► Sa profession est difficilement modifiable vu que Bastian a désormais un lien avec la petite Joy, son statut de médecin scolaire ayant permis la rencontre. Mais c'est cool les médecins. Et c'est sexy les blouses blanches.   *essuie la bave d'Hayden au passage*

► En ce qui concerne la personnalité, TU. FAIS. COMME. TU. VEUX. :D ♥️ S'tu le trouve trop gentil, rien ne t'empêche d'le rendre plus impulsif (histoire qu'il soumette Hayden en deux secondes chrono tu vois   ), plus tourmenté (son meilleur pote est mort donc c'est difficile d'être là en mode balec xD), tu peux lui rajouter un humour chelou BREF, c'est ton personnage, éclate-toi avec, t'es là ici pour t'amuser avant tout mon chou. Plus tu fais un personnage qui te plaît, plus tu te l'appropries, bah plus on l'aimera, plus tu l'aimeras, puis on dansera tous comme des bisounours itout itout.    

► Pour le physique... bah comme l'avatar reste inchangeable, tu peux pas l'faire brun tu vois (les bruns c'est caca de toute façon :3), mais tu peux changer sa taille, tu peux lui rajouter des cicatrices, des signes distinctifs en plus... J'suis vraiment pas difficile sur ces choses-là, tu fais comme tu l'sens. ♥️

► Eeet pour l'histoire... Tu peux rajouter des détails, enlever certains trucs, remanier quelques passages de sa vie, tant que le lien avec Hayden reste inchangé (SAUF si t'as une idée à me proposer, moi j'suis partant. xD).

~ ~ ~

► En parlant du lien. J'étais parti sur une relation amicale assez poignante mais force est de constater que tout ça reste ambigu (je te déteste mais je tiens tellement à toi... ♥️ /PAN/), et qu'avec l'ancien rôliste ça virait plutôt à la romance (sur la chatbox hein, en rp ça n'avançait pas des masses, comme je t'ai dit xD), donc si ça te dit on peut effectivement partir sur des sentiments de c'genre. Je vois donc une relation assez sombre et compliquée, pas cul-cul la praline hein ; Hayden a une histoire difficile, persuadé de finir fou, accro au travail et plongé dans une sorte de fatalisme que Bastian ne cautionnera pas je pense. J'entends déjà les éclats de voix entre eux, les introspections... bon on va pas en faire un drama non plus, ce sont des adultes pas des gosses en chaleur incapables de s'avouer des sentiments, mais leur relation sera instable je pense. VOUALA VOUALAA.  

Pour terminer. J'aimerais un bon niveau de rp car c'est un personnage qui me tient à coeur... Bon je ne demande pas de caser quatre figures de style différentes dans un paragraphe, de faire de la prose et de te la jouer Baudelaire, mais juste avoir une écriture assez bonne dans l'ensemble. Je ne demande pas de pavés non plus en rp, personnellement je ponds rarement plus de 700 mots avec Hayden donc te mets pas la pression sur le nombre de lignes, j'm'en fous un peu. :3

Et seconde condition : essayez de ne pas me lâcher au bout de trois mois haha... C'est un personnage important, pour moi, pour Joy, sans doute pour le forum. L'ancien rôliste n'est pas resté très longtemps, et c'est assez problématique de prendre la suite avec quelqu'un d'autre quand on a avancé la relation itout itout...
Donc, si vous prenez ce personnage, soyez sûrs de vous eh. ♥️
Je sais qu'on ne peut pas trop prévoir si on va se plaire sur un forum, si on va s'y sentir bien etc... Mais au moins prévenir et m'en parler un p'tit peu si jamais vous envisagez de partir... ♥️

Sinon, comme dit plus tôt, Bastian est un personnage qu'on accueillera à bras ouverts, tout comme toi évidemment, donc si tu décides d'le jouer, te mets pas la pression surtout ! Nous on est gentils, tout beaux et tout sympathiques.

Et Hayden t'attend avec un gâteau au chocolat. ♥️  

Et en plus il est super viril delamorkitu et on l'aime d'amour.:
 

~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~


« Tu me crois la marée et je suis le déluge. »
Ma folie douce s'exprime en #138D58.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bastian Doyle | Membre du Personnel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amai Gakuen  :: Préambule :: Présentation du personnage :: Prédéfinis :: Prédéfinis pris-
Sauter vers: