Top-sites
1
2
3
4
RPS libres
Un film effrayant..Ou pas ►Amani Hemanori
L'interdiction est une sorte de défi ►Cannelle Lefèvre

En voir plus ?

Membre et voteur du mois
Alyce
Matt Kane


Niveau de rp correct exigé. /!\

Partagez | 
 

 ❝ Mélodie, douce mélodie. ❞ ▲ cannelle & flynn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nombre de messages : 92
Nombre de messages RP : 12
Date d'inscription : 10/10/2016
Age : 19

Fiche de personnage
Chambre: 2B.
Études/Classe/Profession: Troisième année.
Ma boîte à RPs:
MessageSujet: ❝ Mélodie, douce mélodie. ❞ ▲ cannelle & flynn   Lun 10 Oct - 21:22

「 Mélodie, douce mélodie. Portée au grès du vent. Touchant le coeur & l'âme. Pour ne pas oublier que la vie est belle. 」

Cannelle & Flynn
Emmitouflée dans sa couverture, Cannelle semblait dormir paisiblement avant que les quelques rayons de soleil traversant la fenêtre ne vinrent troubler son sommeil. Elle bougea dans un sens, puis dans un autre. La jeune lycéenne finit par entrouvrir ses yeux. La lumière ne la gênait guère, alors son premier instinct fut de regarder l'heure. 7h30. Elle se leva péniblement, se traînant jusque dans la salle de bain. Son reflet affichait une petite mine, les cheveux en batailles et un dernier bâillement accompagné d'étirements. Elle prit une brève douche avant de se mettre en uniforme. Il est vrai qu'elle ne s'était pas encore habituée à porter ce genre de vêtement. En France, elle portait ce qu'elle voulait. Enfin, cela ne la préoccupait pas tant que ça. Elle arrangea ses cheveux en chignon, prit son sac et son étui de violon. Il était temps de commencer une nouvelle journée.

Les cours en japonais étaient assez complexes. Surtout les mathématiques, heureusement que son niveau à Paris n'était pas déplorable. Elle pouvait suivre tant bien que mal. Or, il était vrai que la barrière de la langue était un véritable calvaire les premiers jours. Pourtant, elle ne pouvait pas faire autrement. Elle s'exerçait chaque jour pour comprendre son entourage, lire et parler. Cela elle savait le faire plus ou moins, concernant l'écriture, c'était un problème majeur. Cannelle écrivait comme une enfant qui apprenait à écrire en cours élémentaire. Enfin, ce n'était pas compliqué de comprendre qu'elle était étrangère avec son accent à la parisienne. Elle espérait que personne n'allait lui reprocher. Même si une personne oserait, elle lui tournerait le dos sans hésitation. Sa situation était particulière, à prendre ou à laisser.

Elle soupira. La sonnerie de la fin des cours retentit. Enfin libre ! Elle avait du temps à perdre et elle savait exactement où elle pourrait faire cela. Elle se rendit au centre-ville, un endroit facile d'accès pour sa petite personne. Car oui, elle s'était déjà perdue en faisant du tourisme. Par chance, elle avait des connaissances sur qui compter pour venir la chercher. Elle ne savait pas ce qu'elle ferait sans leur soutien. Enfin, là n'était pas la question. Cannelle se positionna sur une petite place de spectacle. Elle disposa son étui au sol et prépara son violon. Elle avait découvert ça dernièrement qu'elle pouvait improviser un mini spectacle en pleine rue. C'était plaisant de voir quelques personnes s'arrêter pour l'écouter jouer. Elle voulait que les sentiments qu'elle ne pouvait pas leur transmettre faute de mots, pouvait les atteindre avec sa mélodie. Elle respira l'air frais de cette douce fin d'après-midi. Le soleil lui réchauffant un peu le visage. Elle était prête.

Le dos droit, elle plaça l'instrument sur son épaule gauche. Archer à la main droite, un air assez sérieux mais décontracté. Elle se laissa emportée par la passion dès les premières notes. Fredonnant la mélodie qui se créait dans son esprit. Elle se sentait libre, emportée par le vent. Un moment d'évasion qu'elle s'offrait et qu'elle voulait partager avec de parfaits inconnus. Hommes ou femmes. Âgées ou jeunes. De toutes nationalités et quelque soit leur passé. Il fallait lâcher prise. Rien qu'un instant.

La, la, la...
#cc99cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 18
Nombre de messages RP : 9
Date d'inscription : 04/10/2016
Localisation : On my way.

Fiche de personnage
Chambre:
Études/Classe/Profession: Photographe
Ma boîte à RPs:
MessageSujet: Re: ❝ Mélodie, douce mélodie. ❞ ▲ cannelle & flynn   Lun 10 Oct - 22:06













Violon au soleil couchant♫

Cannelle & Flynn ♪



Flynn n'avait jamais été une personne très bavarde. Pas très à l'aise avec les autres il avait toujours eut l'impression d'être un extraterrestre  vivant dans une planète inconnue . Tout le monde semblait être à l'aise avec les bases primaires du rapport social , sauf lui, ils étaient tous là à discuter entre eux , s'apprécier ,rire, lui en était incapable. Il n'arrivait pas à en saisir l'utilité. Pourquoi se fatiguer avec des relations superficielles et inutilement compliquer lorsqu'on acceptait assez facilement la solitude. Alors, oui parfois il aimerait bien partager quelque chose avec quelqu'un mais, ça faisait longtemps qu'il ne s'était pas intéresser vraiment à une personne.

Si Flynn adorait travailler, c'était surtout parce que cela lui permettait d'une certaine façon de s'arrêter de penser. Il pensait trop, tout le temps et à tout et mine de rien c'était plutôt épuisant pour lui. Surtout que les derniers mois avaient été assez intenses en matière de travail et il continuait à faire beaucoup plus d'heures que nécessaire. Si bien que le jeune photographe ne se rappelait même plus depuis quand il n'avait pas fermé l’œil. Il avait enchaîné une séance photo, des heures en tant que caissier d'un magasin et son boulot de barman la nuit. Le jeune homme, descendait la grande rue marchande qui menait loin, bien plus loin à sa chambre étudiante Il était fatigué, affamé et ne rêvait que d'une seule chose : rentrer chez lui pour dormir pendant dix ans. Le jeune photographe , marchait ,le regard perdu et la main dans la poche de sa veste en jean. La route n'était pas longue et pourtant il traînait les pied , la cigarette presque terminé coincé entre ses lèvres. Il était emporté par sa fatigue  , il fallait dire qu'il avait réellement passé une semaine merdique au boulot ,  mais  il ne se plaindrait pas il n'avait pas à se plaindre , après tout  , c'était son choix et pas celui d'un autre et il aimait quelque part être obsédé par son art.


Il était encore tôt pour une fois, il pouvait profiter un peu de sa soirée, jouer a des jeux vidéo et peut-être faire un peu de sport avant d'aller se coucher. Il passait souvent par cette place , dans le district Koyane. Le soleil ne se couchait pas encore mais le ciel avait des lueurs pastels qui laissaient présager la fin du jour. Là , il s'arrêta net, elle était là , le visage doux et les yeux mi-clos, le violon en main et un visage apaisé. La place pourtant était assez vide , quelques passant s'arrêtaient sans la voir. Il sorti son appareil photo recula d'un pas , presque spontanément , il régla rapidement l'appareil et commença a prendre des photo.

« -magnifique. » Laissa t-il échapper à lui-même. Et plus que jolie , la jeune fille était plutôt doué, lui-même musicien , il savait qu'elle avait un petit niveau. Il inspira une dernière bouffée de cigarette et elle lui brula presque les lèvres , il jeta le mégot dans une poubelle prés de lui et s'approcha de nouveau de la brunette , instinctivement.


« -eh , j'ai pris des photos , je peux les garder ? » Incapable de vraiment l'aborder normalement il préféra s'en tenir a quelque chose de simple , se rendant néamoins compte de l'absurdité de sa question l'australien fit la moue , n'était-ce pas un peu trop tard pour demander l'autorisation pour une chose que l'ont avait déjà faite ? «-Désolé , j't'ai dérangé , non?» Et puis voilà encore une question con...

Flynn.P , Coral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 92
Nombre de messages RP : 12
Date d'inscription : 10/10/2016
Age : 19

Fiche de personnage
Chambre: 2B.
Études/Classe/Profession: Troisième année.
Ma boîte à RPs:
MessageSujet: Re: ❝ Mélodie, douce mélodie. ❞ ▲ cannelle & flynn   Mar 11 Oct - 16:36

「 Mélodie, douce mélodie. Portée au grès du vent. Touchant le coeur & l'âme. Pour ne pas oublier que la vie est belle. 」

Cannelle & Flynn
Son archer semblait bouger de lui-même, se baladant sur les quatre cordes de l'instrument pendant que ses doigts choisissaient quelle note se produirait. Tout cela offrait un spectacle harmonieux. Cannelle, quant à elle, ne prêtait pas vraiment attention à son entourage. Elle n'avait même pas remarqué les notes orangés dans le ciel qui laissait place à un coucher de soleil. Depuis combien de temps jouait-elle déjà ? Peut-être quelques minutes voir une heure ou deux. Elle n'avait pas la notion du temps. Ce ne fut que lorsque ses phalanges commencèrent à lui brûler, qu'elle décida de s'arrêter là pour aujourd'hui. Elle prit une grande inspiration, l'air frais rentrant dans ses poumons lui faisait grand bien. Son défaut en tant que violoniste était sa respiration, parfois elle pouvait ne plus respirer pendant quelques minutes tellement elle était concentrée dans sa partition.

Enfin, quoi qu'il en soit, le spectacle était fini. Elle allait commencer à ranger son instrument lorsqu'un jeune homme vint l'interpeller. Il était grand, elle devait redresser son visage si elle voulait le regarder dans les yeux. D'ailleurs, elle pourrait s'y noyer. Il était vrai que ce n'était qu'une expression, pourtant ceux-ci étaient d'un bleu intense qu'elle avait dû mal à en décrocher. Bref, concentration, il lui avait parlé de photos. Quelles photos ? Elle jeta un rapide coup d'oeil avant de distinguer un appareil au creux de ses mains. Pourquoi avait-il pris des photos ? Et de quoi d'ailleurs ? Cannelle ne comprit pas sur le coup qu'elle pouvait être au centre de l'attention et réveiller la créativité de certains passants. Certes, le cadre était plaisant. Or, elle n'était pas vraiment une personne dite photogénique. Au contraire, parfois c'était un désastre.

Eh bien... Tu ne me déranges pas, j'avais terminé de jouer. Mais qu'as-tu pris en photos qui demande mon autorisation?

Accent parisien, tête penchée accompagné d'un geste pour remettre en place une mèche qui tombait dans ses yeux. Sa question pouvait paraître absurde, voir naïve. Pourtant, elle affichait un air assez sérieux. Elle ne pouvait pas croire un seul instant qu'il l'avait pris en photos. Pour Cannelle, il avait dû prendre son violon ou alors le ciel. Elle n'en savait rien. En attendant la réponse, elle prit soin de s'accroupir un instant pour ranger l'instrument dans son étui. Elle y prenait soin, après tout c'était un objet précieux à ses yeux. Cela faisait quelques années qu'elle pratiquait, avec des pauses selon la période de l'année. C'était cet instrument qui l'avait fait sortir de la solitude à force de faire des auditions, puis des spectacles dans les rues. Son niveau n'était pas certes intermédiaire, mais elle jouait avec le coeur et c'était ce qui l'importait. Que cela plaise ou non.
#cc99cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 18
Nombre de messages RP : 9
Date d'inscription : 04/10/2016
Localisation : On my way.

Fiche de personnage
Chambre:
Études/Classe/Profession: Photographe
Ma boîte à RPs:
MessageSujet: Re: ❝ Mélodie, douce mélodie. ❞ ▲ cannelle & flynn   Mer 12 Oct - 20:28













Violon au soleil couchant♫

Cannelle & Flynn ♪



Flynn , c'est pas le genre de type à se jeter sur les filles. Il n'est pas doué. Pas timide mais, un peu paumé quand il s'agit de relation à l'autre. Il parle pas souvent et quand il parle c'est souvent pour dire des trucs de connards. Il ne sait pas s'exprimer sans donner un avis cinglant à la personne en face. De toute façon , il a pas grand-chose à dire. Il déteste les gens d'ici. La plupart sont satisfaits par leurs banalités normé et y'a rien à dire à un mec qui a trois de Q.I. L'australien à pas besoin d'ami. Il n'a pas besoin de qui que ce soit.  De toute façon raconter des banalités c'est pas son truc. Il est trop blasé pour vraiment apprécier et rire avec quelqu'un. Il s'est toujours plain de ne pas être apprécié par les autres mais , cela faisait combien de temps qu'il n'avait pas apprécié quelqu'un ? Qu'il n'avait pas été vraiment intéresser par l'essence même d'une personne ? Qu'il n'a pas trouvé que quelqu'un était vraiment beau , par sa présence et sa prestance ? Ça date 


Il n'y avait presque personne , la source de lumière basse donne à la chevelure brune de l'inconnue des reflets rosés , elle ne l'avait pas remarquer, et après tout c'était peut-être mieux comme ça. La photo était parfaite , c'était le genre de photo que tout photographe avait envie de prendre. Il lui parle , pas parce qu'elle est trop jolie pour qu'il parte sans rien dire , mais parce qu'elle est trop talentueuse pour ne pas être intéressante. Il se laisse la choix d'être intéresser pour une fois par autre chose que sa petite personne , quoi qu'il sache très bien que ce genre de jeux est dangereux pour lui. Les gens trouvent qu'il a l'air intelligent , souvent , ses beaux yeux bleus lui accorde souvent l'attention des gens mais c'est rare que ça parte plus loin. Il est maladroit et pas drôle, pas spontané et souvent pas très gentil non plus. Ce n'est pas ce que les filles recherchent , c'est souvent pour ça qu'il est déçut. Il essaie quand même parce que finalement , si , elle est trop jolie pour qu'il parte sans rien dire.



❝ Eh bien... Tu ne me déranges pas, j'avais terminé de jouer. Mais qu'as-tu pris en photos qui demande mon autorisation? ❞ 



Son accent fait l'effet d'une tempête , il donne a sa voix un timbre particuliers , ses traits semblent indiquer qu'elle est bel et bien Européenne, elle s'adresse à lui en replaçant ses cheveux et l'australien se demande si elle a conscience de son comportement , il soupire, rallume son appareil photo , le lui tend.
« -Toi, évidemment »Il ne prend pas vraiment la peine de la vouvoyer , ce sont des coutumes qu'il n'arrive pas à mettre en place , lui qui tutoie tout le monde en Australie. « -Ceci dit , j'aurais peut-être pas dû la prendre. »


Le jeune homme observe sa montre , il est encore tôt , il lui semble que le moment où il était épuiser est loin maintenant. Il soupire et espère qu'elle ne va pas partir si vite, il aurait aimer l'entendre jouer un peu plus longtemps , peut-être parce que de cette façon il aurait pu prendre un peu plus de temps pour se demander s'il avait vraiment envie de se lancer dans une histoire qui n'irait pas plus loin que rien. 




« -Flynn. » Il ne sait pas  quoi dire de plus , il a envie de lui proposer de l'emmener boire un verre, il a envie de la voir en pleine lumière et de la laisser prendre encore juste quelques heures le contrôle  de son esprit. Il a envie d'être con , pour une fois. Il a envie de ne pas avoir à tout contrôler, de l'entendre lui raconter des trucs. Il ne la connait que depuis une minute , mais il a envie de savoir qui elle est. Il ne demande rien pourtant , trop occupé à se sentir con.


Flynn.P , Coral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 92
Nombre de messages RP : 12
Date d'inscription : 10/10/2016
Age : 19

Fiche de personnage
Chambre: 2B.
Études/Classe/Profession: Troisième année.
Ma boîte à RPs:
MessageSujet: Re: ❝ Mélodie, douce mélodie. ❞ ▲ cannelle & flynn   Jeu 13 Oct - 10:37

「 Mélodie, douce mélodie. Portée au grès du vent. Touchant le coeur & l'âme. Pour ne pas oublier que la vie est belle. 」

Cannelle & Flynn
Elle avait à peine eu le temps de ranger son violon que le jeune homme lui tendit son appareil photo. Elle se redressa pour constater qu'il s'agissait bel et bien de sa petite personne qui était au centre de l'attention. Cela la fit légèrement rougir. Bien évidemment, elle trouva quelques défauts au tableau, ou du moins un défaut qui était sa présence. Elle se trouvait mignonne lors de ses bons jours. Or, elle était certaine de ne pas être photogénique avec cette expression qui ne faisait pas ressortir son potentiel. Enfin, ce n'était que son avis. Elle n'était pas vraiment narcissique, donc il était difficile pour elle de s'apprécier à sa juste valeur. Quant à lui, s'il aimait cette photo, il pouvait très bien la garder. Même s'il semblait regretter son geste pour elle ne sait quelle raison. Enfin, il pouvait l'effacer s'il n'était pas satisfait de sa prise. Pour autant, elle ne prendra pas la pose à nouveau peut-être à cause du manque de confiance en elle et surtout devant autant de monde. Au final, ils étaient encore au centre de cette place où elle avait donné son spectacle.

Cannelle, enchantée.

Il s'était finalement présenté et elle en fit de même d'une voix douce accompagnée d'un léger sourire. Elle n'avait pas l'habitude de faire des rencontres, surtout en plein centre-ville. Enfin, s'il avait dévoilé son identité, il allait certainement vouloir apprendre à la connaître. Sinon, quel était l'intérêt ? Du coup, ils devraient peut-être aller boire un café ou quelque chose dans le genre ? Cannelle n'était pas trop accès sur l'alcool. Après tout, elle n'était pas le genre de personne à tenir facilement. L'effet pouvait vite lui monter et elle deviendrait pompette voir malade si elle était fatiguée. Elle regarda l'heure, il n'était pas trop tard. La nuit commençait à peine à voiler le ciel. Elle pouvait rester en sa compagnie et peut-être qu'il la raccompagnera jusqu'au lycée qui était certainement sur son chemin pour rejoindre l'Université. La jeune femme en avait déduit cela, il ne semblait pas si âgé que ça. Or, peut-être un peu plus qu'elle de deux ou trois années. Alors, elle se mit à regarder aux alentours pour voir s'il y avait un endroit agréable pour aller s'y poser. Elle ne connaissait pas vraiment les environs, étant donné qu'elle ne se donnait la peine de sortir qu'à l'occasion.

Elle repéra un bar à une centaine de mètres d'ici. Bon, il devait bien servir des jus de fruit ou autres boissons non alcoolisées. Après tout, les personnes n'aimant pas vraiment boire de l'alcool n'était pas rare sur cette Terre. Elle plaça son étui de violon sur son épaule droit et prit son sac de cours en main. Cannelle regarda Flynn dans les yeux avec un petit sourire.

Tu viens? On va aller là-bas pour aller discuter. Plutôt que de rester en plein milieu de la place, ça sera plus confortable.

Elle lui avait proposé en montrant la direction du bar. Enfin, elle ne lui avait pas vraiment laissé le choix. La jeune lycéenne avait déjà prit la direction du lieu indiqué. Elle ne s'était pas donnée la peine de regarder s'il l'avait suivi qu'elle était arrivée en un rien de temps à l'entrée. Ce ne fut qu'à ce moment-là qu'elle décida de voir si sa nouvelle rencontre avait acceptée sa proposition.
#cc99cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 18
Nombre de messages RP : 9
Date d'inscription : 04/10/2016
Localisation : On my way.

Fiche de personnage
Chambre:
Études/Classe/Profession: Photographe
Ma boîte à RPs:
MessageSujet: Re: ❝ Mélodie, douce mélodie. ❞ ▲ cannelle & flynn   Jeu 20 Oct - 1:31













Violon au soleil couchant♫

Cannelle & Flynn ♪



Parfois Flynn confondait l'inspiration avec les sentiments, a force de ne vivre qu'avec lui même il avait perdu l'habitude de réellement se poser les bonnes question et lorsqu'il faisait des rencontres comme celles là , il n'arrivait pas complètement à jouer le jeu en y mettant toute sa personne. Alors parfois lorsqu'il tombait sur une personne qu'il avait envie de peindre , de photographier, qui lui inspirait une mélodie ou simplement qui l'inspirait pour faire quelque chose , il prenait la muse qu'il croisait pour une personne qui l'attirait , ce qui pouvait parfois être le cas. Il avait tendance déjà à s'enfoncer si profondément dans ses pensés qu'il en perdait la notion de temps et de réalité, ça lui arrivait souvent de ne pas se rendre compte qu'on lui parlait ou même qu'on s’intéressait à lui d'une façon ou d'une autre. Quoi qu'il en soit, il avait toujours été un peu autre part , ça faisait aussi parti de lui en quelque sorte et même s'il essayait parfois d'être plus attentif à ce qui l'entourait , lorsqu'il était en situation inhabituelle , il perdait vite ses moyens et la notion de réalité. On lui a dit déjà depuis qu'il est petit qu'il a des « troubles de l'attention » et il l'accepte assez bien sachant qu'à l'intérieur de lui-même , les choses ne sont pas si troubles. Il n'a pas l'air sympathique et il a du mal avec le tact , parfois les gens l'observe vraiment comme s'il était un extraterrestre, mais pas elle. Elle le regarde avec un demi sourire , elle a l'air douce et gentille et elle devine même qu'il a envie de faire sa connaissance. C'est plus facile que ce qu'il aurait penser.  Elle lui donne son prénom et le réveille un instant de ses rêverie , il a encore la mélodie du violon dans la tête.


« -Cannelle ? Pretty funny , I guess you're not from here , right ? I like you're accent , look like a frensh one or something... »




Il fait un demi-sourire qu'il efface après s'être rendu compte qu'il avait encore une fois oublier de parler le japonais. C'était peut-être la cinquième fois depuis le début de la semaine , il se gratte la tête gêné , mais elle n'a pas vraiment l'air d'en faire cas. Peut-être que l'anglais est moins fatiguant que le japonais pour elle.  Il suit son regard qui à l'air de s'être égarer quelque part comme si elle cherchait un endroit par où s'enfuir , ou sans aller si loin , par où seulement partir. Le photographe  range l'appareil photo qu'elle lui a rendu quelques secondes plus tôt et recule d'un pas. Voila , son expérience de rencontre fortuite touchait à sa fin, elle essayait très certainement de garder le sourire mais, le trouvait franchement bizarre, ceci- dit ce n'était pas franchement surprenant. Il tente tout de même de présenté ces excuses , histoire de ne pas avoir l'air trop bizarre et en japonais , cette fois.


« - Désolé, depuis que je suis dans ce foutu pays je me trompe de langue tout le temps. »


 

Il était déçu , bien évidemment , qui ne le serait pas ? Il comprenait cependant. C'était une façon pour elle de se protéger et il comprenait très bien pourquoi. Certains gars avaient vraiment tendance à abuser avec les filles qui sont seules et ça même s'il faisait encore jour. Il haussa les épaules  pour lui même signe qu'il n'avait absolument aucun problème avec ça. De toute façon , il était quand même fatigué , il avait encore du travail en retard et il voulait passer une nuit normale pour une fois , une qui durerais plus de trois heures et qui ne lui donnerais pas une tête de zombi le lendemain.



❝ Tu viens? On va aller là-bas pour aller discuter. Plutôt que de rester en plein milieu de la place, ça sera plus confortable. ❞


Il est surpris de s'être tromper , surpris et flatté qu'elle prenne de son temps pour s'intéresser à lui qui franchement à une allure assez bizarre. Elle tourne les talon et il lui emboite le pas sans s'inquiété de où elle l’emmène , de toute façon , la pire choses qui pourrait lui arriver c'est d'être encore plus ridicule qui ne l'est déjà. Le gaillard la suit , donc , elle l’emmène vers un petit café au coin de la rue , endroit simple mais assez lumineux pour remarquer les détails du visage de la jeune femme. Il aimerait bien la dessiner, une fois. Elle serait belle en peinture. Ils s'assoient et le jeune homme feint un sourire pour ne pas la mettre trop mal à l'aise.



« - Tu es véritablement doué en musique. C'était l'une de tes compositions ? »
Bon il parle japonais cette fois , ce n'est pas négligeable  et en plus il n'a pas l'air bizarre du tout , mis à part sa tête d'ahuri habituelle. La serveuse vient assez vite demander les commandes et le jeune homme demande simplement un café, par habitude. Il sort son paquet de cigarette tout froissé et en sort une presque immédiatement.


« - Tu es là pour tes études , je suppose ? »


Flynn.P , Amai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nombre de messages : 92
Nombre de messages RP : 12
Date d'inscription : 10/10/2016
Age : 19

Fiche de personnage
Chambre: 2B.
Études/Classe/Profession: Troisième année.
Ma boîte à RPs:
MessageSujet: Re: ❝ Mélodie, douce mélodie. ❞ ▲ cannelle & flynn   Ven 28 Oct - 18:49

「 Mélodie, douce mélodie. Portée au grès du vent. Touchant le coeur & l'âme. Pour ne pas oublier que la vie est belle. 」

Cannelle & Flynn
Le jeune homme lui avait répondu en anglais lorsqu’elle avait fini de se présenter. Pour ne pas dire que son niveau dans cette langue était aussi pitoyable que son japonais à son arrivée lors des premiers jours dans ce pays. Tout du moins, elle avait compris l’essentiel et avait hoché la tête en guise de réponse favorable. Il s’excusa par la suite de s’être « tromper » de ne pas avoir parlé japonais. Elle avait cru qu’il lui avait répondu ainsi pour faciliter la barrière de la langue. Or, ce n’était pas le cas. Il devait être un étranger également. De quel pays ? Elle ne pouvait pas le deviner avec comme langue internationale l’anglais, contrairement à elle qui avait un accent typiquement parisien sans égal à son pays d’origine.

Enfin, cela était sans importance, il avait finalement accepté son invitation pour soulever la réponse à cette éventuelle question. Ils avaient donc pris place au sein de ce petit café assez charmant. Elle déposa ses affaires près de sa petite personne de façon à garder un œil dessus, même si elle savait qu’il n’y avait aucun risque. Elle préférait prévenir que guérir. Après tout, elle y tenait tellement à son violon qu’il serait malheureux qu’il soit abîmé ou volé. D’ailleurs, il n’hésita pas à la questionner à ce propos. Il l’avait entendu jouer sur cette petite place destinée aux spectacles et était curieux de savoir si cela était une de ces compositions. Cannelle esquissa un sourire, ravie du compliment qu’on venait de lui faire et s’empressa de répondre.

Non, je ne compose pas. C’était de l’improvisation pure, selon mon humeur et mes envies.

La serveuse vint alors les aborder pour prendre leur commande. Si son interlocuteur choisit de prendre un café, celle-ci décida de s’offrir un diabolo cerise. Elle voulait quelque chose de rafraîchissant, plutôt qu’une boisson chaude. Après tout, le temps était agréable en cette saison. Il en profita par la suite pour émettre une hypothèse sur sa venue au Japon. Hypothèse qui pouvait s’avérer vraie si elle considérait le fait que d’ici la fin de l’année elle retournerait en France pour commencer ses études supérieures. La jeune femme regarda vaguement le ciel pour éviter d’avoir un regard insistant envers son camarade de fin de journée. Enfin, elle reporta ses yeux ambre vers lui. Il était certainement plus âgé, c’était pour cela qu’il ne l’avait jamais vu auparavant.

En effet, j’effectue ma troisième année au lycée de Kobe. Ma mère étant femme d’affaire, elle a voulu me montrer de nouveaux paysages pendant quelques temps. & toi ? Je suppose que tu es étranger également pour t’être trompé de langue. D’où viens-tu ?
#cc99cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ❝ Mélodie, douce mélodie. ❞ ▲ cannelle & flynn   Aujourd'hui à 0:24

Revenir en haut Aller en bas
 

❝ Mélodie, douce mélodie. ❞ ▲ cannelle & flynn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vent calme et mélodie douce
» Douce mélodie des ténèbres.
» °- Je vous invite à écouter une douce mélodie inexistante -° ( Libre )
» Vent calme et mélodie douce [Quête]
» A l'échappée d'une douce mélodie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amai Gakuen :: Centre ville-