Partagez | 
 

 Stephen Schepper | Extérieurs à Amai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 390
Nombre de messages RP : 51
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 28
Localisation : Nulle part.

RPG
Fiche de personnage
Chambre: Réside dans un appartement.
Études/Classe/Profession: Psychiatre.
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Stephen Schepper | Extérieurs à Amai   Lun 5 Déc 2016 - 22:28


Stephen Schepper


« trois p'tits chats, trois p'tits chats, trois p'tits chats, chats, chats »


Informations



Avatar du prédéfini

Nom ;

Schepper.

Prénom(s) ;

Stephen.

Âge et date de naissance ;

23 ans - né un 14 novembre.

Origine ;

Anglo-hispanique.

Orientation sexuelle ;

A priori bisexuel

Signe particulier ;

Son tatouage, ses yeux bleus-gris (véritable atout de charme, haha !).

Métier ;

Officiellement, Stephen tient un bar fréquenté par la bourgeoisie de Kobe. Officieusement, c'est un hacker émérite...

Disponibilité ;

Indisponible.

Avatar ;

lan de l'artiste RibkaDory



Icône du prédéfiniIcône du prédéfiniIcône du prédéfini


Physique & caractère


La beauté est subjective certes, mais il serait faux et présomptueux de dire que Stephen est laid. Certes, il ne possède pas la carrure que ces hommes arborent fièrement dans les films d'action, il ne porte pas de vêtements hors de prix et sa démarche n'est pas celle de ces formidables modèles de droiture façonnés dans la bienséance la plus stricte. Mais Stephen, c'est ce charme un peu anti-conformiste, c'est ce petit côté négligé et nonchalant qui attire le regard, questionne de par son sourire tout en satire. Le jeune hacker possède ce petit atout de séduction purement hispanique ; peau délicatement bronzée, dénuée d'imperfections indésirées, mâchoire bien dessinée, nez droit lui conférant un joli minois... Du haut de son mètre quatre-vingt et de ses soixante-dix-huit kilos, Stephen fait toujours son petit effet lorsqu'il lui prend l'envie de traîner sa carcasse dans les rues de Kobe. Ses cheveux sont châtains, d'une longueur somme toute raisonnable ; et ses cheveux, fins, la plupart du temps ramenés sur le côté en une raie bien délimitée, sont souvent surmontés d'un bonnet pour finaliser son petit style bien à lui. Mais son véritable atout de charme n'est guère ses racines espagnoles, ni même ses muscles ; ce qui attire véritablement le regard chez lui, ce sont ses yeux. Des yeux bleus gris, plus gris que bleus en réalité, des yeux rieurs, des yeux railleurs qui vous transportent ailleurs.

Sa barbe de trois jours lui donne un air négligé et sa musculature, bien que modeste, rend à son corps une carrure ferme et très masculine.
Vestimentairement parlant, Stephen a un style très relax, avec des vêtements plutôt amples pour lui permettre de se mouvoir plus facilement lorsqu'il évolue dans les rues à grands renforts de parkour, discipline qu'il maîtrise sur le bout des doigts. Quelques accessoires, un grand tatouage sur le dos et le voilà paré pour vous faire sombrer.

~ ~ ~

Stephen, c'est l’électron libre que l'on contemple, à défaut de pouvoir se l'approprier. Il rit au nez de cet autrui qui jalouse sa liberté, exècre sa joie de vivre frôlant l'insolence, débordant d'impertinence. Pourquoi son sourire est-il si franc, que cache donc cette posture si nonchalante, comme si la vie elle-même ne pouvait exercer la moindre emprise sur sa personne ? Sa marginalité énerve, provoque spéculations et messes masses à son passage mais Stephen ne perd jamais de sa jovialité ; il se fiche éperdument de ce que la populace pense de lui, en réalité. Car c'est lui qui se joue d'eux ; hypocrite, il n'hésite pas à s'affubler d'un masque sympathique pour mieux berner ceux qui l'entourent. Mais il n'est pas de ces personnes usant de l'hypocrisie comme d'un bouclier, cachant ses pensées car incapable de les assumer. Non. Lui, il vous crache son hypocrisie en pleine figure, ponctuée d'un ravissant sourire. Il est hypocrite et le revendique, il est de ceux qui l'affichent, en rient et l'assument ouvertement. Impertinent, beau parleur et baratineur, ses origines hispaniques lui confèrent un charme qu'il utilise sans aucun scrupule car, tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins. Cette facette bancale de sa personne ne l'empêche pas d'être honnête envers ses proches, car Stephen est un homme loyal, terriblement possessif et débordant de bienveillance à l'égard des personnes qui lui sont chères.

Stephen est quelqu'un d'intrépide ; combiné à son inventivité et son ingéniosité sans limite, il peut véritablement faire de petits miracles. Il ose tout, confiant et surtout conscient de son intelligence et de ses capacités. Il veut aller espionner le gang le plus terrifiant d'Inazami pour glaner des informations ? Il le fera. Et tant pis s'il se fait prendre ; il a plus d'un tour dans son sac.

Volubile, il parle beaucoup. Souvent pour ne rien dire. Ainsi, il peut passer vingt minutes à vous raconter ce qu'il a mangé ce matin, avec tant d'entrain qu'il pourrait en intéresser plus d'un... Ne soyez pas étonné de le voir débarquer en narrant une anecdote banale venue bousculer sa matinée, en vous apportant une tasse de café et, bien entendu, sans omettre de vous tripoter. Car Stephen est tactile. Trop tactile. Il tâte, palpe, tripote, touche, pince avec une innocence désarmante. Votre joue lui plaît bien ? Il l'a tirera, pincera, malaxera... la courbure de votre bras l'intrigue ? Il s'amusera à passer son doigt le long de celui-ci, en pinçant ou griffant pour avoir une réaction à ce touché. Il prendra votre main sans la moindre arrière-pensée, vous étouffera dans un câlin ou vous regardera avec ses yeux rieurs en vous faisant un salut digne des esquimaux.
Son humour ne vole pas haut, énumérez les appellations des parties génitales de l'homme ou de la femme et le voilà qui éclate de rire. C'est le genre de mec qui rigole aux blagues carambars et se marre devant une série B, une binouze à la main.

Curieux de tout, audacieux, débrouillard et pugnace, Stephen sait se sortir des situations les plus critiques. Néanmoins impulsif et impatient, il gère assez mal ses élans de colères, et ses émotions en général. Il est tout à fait capable de cogner quelqu'un sous la frustration, par simple pulsion, et regretter son acte la minute d'après. C'est un défaut prépondérant chez lui, qui lui joue parfois bien des tours...

Histoire


> Né en Espagne, d'une mère aux solides origines espagnoles et d'un père farouchement anglais, Stephen se voit affublé d'un prénom allant de concert avec son patronyme.
> Enfant prodige, selon ses parents ; il développe très vite des compétences en informatique, lui permettant de s'infiltrer dans les serveurs de ses collèges et lycées.
> Sportif, il se découvre un talent pour le parkour, discipline qu'il apprécie tout particulièrement malgré les réticences de ses parents. Effectivement, ses débuts sont ponctués par de multiples fractures et blessures plus ou moins graves.
> Au fil du temps, la conformité ne lui sied plus. Il enchaîne les mauvaises fréquentations et use désormais de son intelligence ainsi que de ses compétences en hacking pour œuvrer à l'égard de causes beaucoup plus néfastes pour la société.
> S'émancipe au Japon, se paye un appartement à Uzume mais continue ses activités illégales à Inazami, où il rencontre Logan Rothschild et se prend d'affection pour ce spécimen qu'il sait à la dérive.

Son histoire, dans les grandes lignes, est libre. Je vous laisse imaginer son enfance, a-t-il un frère, une soeur, les deux ? Comment est l'ambiance au sein de la fratrie ?
Comment se déroule son adolescence ? D'où lui vient sa passion pour le hacking et le parkour ?
Pourquoi a-t-il finalement décidé de devenir un voyou œuvrant au sein d'Inazami ?

Tout est libre. Éclatez-vous et laissez votre imagination vous guider. Je n'ai aucune exigence particulière, tant que ça reste cohérent.



Logan Rothschild

Icône du lien

Tout en dualité... ;

Stephen n'a pas tout à fait rencontré Logan comme tout un chacun fait la connaissance d'une nouvelle personne... Disons qu'il l'a vu, au détour d'une ruelle sombre d'Inazami, et qu'immédiatement, son intérêt a été happé par ce spécimen mystérieux. Dès lors, il l'a épié, lui et ses habitudes, ses tics et même sa manière de se battre, tant et si bien qu'un jour ce qui devait arriver arriva : il tomba nez à nez sur Logan, qui avait bien évidemment fini par découvrir que quelqu'un le stalkait sans vergogne. C'est à cet instant que la roue infernale se mit en marche ; Stephen s'accrocha à Logan comme une sangsue, avide de le connaître pour mieux se l'approprier. Ils sont devenus des collègues dans le milieu du crime organisé, l'un aidant l'autre et l'un se servant de l'autre si nécessaire. Ces coups-bas réguliers ont fait naître des tensions entre eux ; ça se crient dessus, se tapent dessus, cassent des verres et des meubles... Et puis ça se réconcilient à coup de câlins forcés, de bières partagées, de confidences échangées. Stephen ne sait pas trop sur quel pied danser, devant l'attitude emplie de dualité qu'adopte Logan à son égard. Souvent décontenancé par sa jalousie terrible et sa possessivité désarmante ("Où tu étais ? T'as pas l'droit de me laisser seul. Reste là putain."), l’ambiguïté est le maître mot qui pourrait définir leur relation, finalement...


Matt Kane

Icône du lien


Stalkeurs ;

Deux stalkeurs qui se rencontrent, ça fait forcément des étincelles. Effectivement, la tendance de Matt à prendre pour cible n’importe qui le fait forcément devenir un stalker une fois sa proie décelée. Il suit Stephen partout, connaît ainsi donc tous ses déplacements, ses habitudes, même alimentaires, ses amis, sa famille et une partie de ses discussions. Presque plus rien n’est un secret pour lui. Cette ombre dans la nuit qui se dresse derrière Stephen n’est autre que lui, et la menace est d'autant plus grande que Matt ne supporte pas bien que l'on tourne un peu trop autour de son petit-frère de coeur, Logan. Ainsi, il l'observe, du matin au soir et du soir au matin, sans cesse. Sans savoir que Stephen aussi sait tout de lui. Sans savoir que celui qui épie est aussi épié, et que la menace qu'il fait planer vaut aussi pour lui.


~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~


« Tu me crois la marée et je suis le déluge. »
Ma folie douce s'exprime en #138D58.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 390
Nombre de messages RP : 51
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 28
Localisation : Nulle part.

RPG
Fiche de personnage
Chambre: Réside dans un appartement.
Études/Classe/Profession: Psychiatre.
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Stephen Schepper | Extérieurs à Amai   Lun 5 Déc 2016 - 22:33

Alors, tout d'abord, je te remercie de porter autant d'intérêt à ce personnage ! Sache qu'ici, on est sympa et plutôt relax et que, si tu choisis d'incarner ce personnage, c'est avant tout pour t'éclater toi, et pas nous convenir à nous. Donc no stress, ici on est cool puis on aime les tartes au citron meringuées, viens t'amuser avec nous, les espagnols c'est sexy et encore plus quand ils ont un cerveau. BREF.  

- le prénom, le nom, l'âge, la taille de ce qu'il a sous la ceinture, TOUT EST MODIFIABLE. Faut pas le faire trop jeune, ni trop vieux par rapport à Logan, c'est tout. A part ça tu fais comme tu veux.

- Sa profession (bon je l'ai pas dit dans l'histoire mais osef) est libre, il peut bosser dans un bar de bourgeois pour avoir un alibi/une couverture en cas de pépin, ou bien il peut opter pour un autre métier ; tant qu'il reste extérieur à Amai, tout est libre !  

- Le caractère est modifiable à volonté. C'est ton personnage après tout, ça serait bête de te coltiner des traits de caractère qui t'horripilent n'est-ce pas ? Je trouve cependant que sa personnalité en général est débordante d'originalité, son hypocrisie est hilarante et puis son côté tactile le rend terriblement humain, c'est trop meugnon. Donc si tu pouvais au moins garder ces deux petits signes particuliers pour conserver son allure générale, je t'en serais reconnaissant.

- Pour le physique, là aussi tu peux modifier. Moi, je n'ai fait qu'écrire les grandes lignes, en indiquant un peu comment je le vois ; mais si tu perçois Stephen autrement, tu peux bien évidemment modifier les choses à ta guise (tant qu'il reste crédible par rapport à l'avatar tu vois xD). Donc tu peux lui retirer son tatouage, ou bien si tu décides de le garder, tu peux choisir ce qu'il représente et ce qu'il signifie, etc...  

- Pour l'histoire, comme dit dans le champ adéquat ; la liberté t'appartient. ♥️

- En ce qui concerne les liens, et bien on part sur un truc assez vague avec Logan, un peu ambigu parce que tu vois mon Logan, il flippe grave de l'abandon. Alors quand quelqu'un entre dans sa vie, il le séquestre dans sa cave pour qu'il n'en ressorte pas. /PAN/ Après bon, à toi de voir si on joue sur cette ambiguïté (Stephen pourrait faire exprès de délaisser Logan pendant un temps histoire de susciter le manque et de profiter de lui plus tard s'amuser de son état, ou pourrait être vraiment en mode "Il m'aime ou quoi ? o_O" et raaah dans les deux cas ça sera super marrant. xD). N'hésite pas à me proposer des trucs, des nuances, des idées pour développer le lien, franchement j'suis ouvert à tout et pas difficile, donc si y'a un truc qui te branche, bah surtout n'hésite pas. ♥️

Pour le lien que Stephen entretient avec Matt, à vous de voir ensemble ce qui va en découler, bien évidemment je me doute que Logan ne sera pas au centre d'éventuelles querelles ou rapprochement haha, mais t'inquiète, Matou il est sympa, surtout quand son perso peut avoir un p'tit lien bien intéressant alors il t'enverra sûrement un p'tit MP pour te parler de tout ça !  

Sur ce, j'espère que je t'ai convaincu, que le personnage te plaît et que le forum est à ton goût, et puis moi j'te dit à bientôt ; je t'attends avec quelques tartes au citron meringuées et quelques coeurs à te distribuer. ♥️♥️♥️

~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~


« Tu me crois la marée et je suis le déluge. »
Ma folie douce s'exprime en #138D58.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Stephen Schepper | Extérieurs à Amai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amai Gakuen  :: Préambule :: Présentation du personnage :: Prédéfinis :: Prédéfinis pris-
Sauter vers: