Partagez | 
 

 Secret Valentine || Ft. Anju Mishima

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 47
Nombre de messages RP : 18
Date d'inscription : 18/12/2016
Age : 19

RPG
Fiche de personnage
Chambre: 2A - Masamune Asuji
Études/Classe/Profession: Lycéen Littéraire 3ème année
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Secret Valentine || Ft. Anju Mishima   Mar 14 Fév 2017 - 14:29

Secret Valentine
Shy Girl and Brittish Fool
Can you here my heartbeat, tired of feeling for nothing, you close your eyes and tell yourself that your dreams will come true. There be no darnkenss when you believe in ourself, we're unstoppable, where you destiny lies, come into my arms you set my heart on fire.


Le bal approchait, et cela rendait le jeune homme encore plus souriant et excité qu'il ne l'est de nature. Il devait cependant l'avouer, l'idée d'être mêlé à une foule de personnes masquées lui plaisait énormément mais elle le faisait également stresser quelque peu de part le fait que les personnes qui vont l'entourer, il ne pourra les reconnaître. Le port du masque est obligatoire. Il ne tenait plus en place en cours et le jeune lycéen attendait simplement que cette journée de cours soit terminée pour qu'il puisse aller choisir sa tenue ainsi que son masque dans ses affaires rangées sous ses vêtements de cours. Dans un petit tiroir.

 
Il remonta les couloirs le sourire aux lèvres et ouvrit la porte de sa chambre. Refermant cette dernière derrière lui, le rouquin posa son sac prêt de la porte comme à son habitude. Il alla alors directement fouiller dans ses affaires afin de trouver quelque chose de potable pour la soirée. Il avait reçu un mot de l'administration et il ne gardait que cela en tête. Ce dernier stipulait que les participants du bal allait avoir un "Secret Valentine" et, que dans ces conditions, devait venir au bal munis d'une tenue de fête, d'un masque sur le visage ainsi que d'un cadeau pour leur partenaire. Le cadeau ! Quel idiot pouvait-il faire. Le littéraire avait eut le malheur d'oublier cette partie du mot !
 
Se redressant vivement il regarda dans les alentours de la chambre qu'il partageait depuis un petit moment avec Aki. Il devait aller chercher un cadeau pour sa ou son valentin du soir. Se mordant la lèvre il se demanda ce qu'il pourrait bien offrir à quelqu'un qu'il ne connaissait pas. Il gonfla les joues. Des chocolats. Ça fait con, kitsch, ou tous ce que l'on voudra mais au moins il est sur de faire plaisir. Quoi que … Miss Pixie le rappela douloureusement à l'ordre en lui tirant l'oreille. "Et si jamais la personne est allergique au chocolat hein !?". Le lycéen soupira. Il n'allait pas prendre des fleurs, cela ne plait pas à tout le monde et beaucoup plus de personnes sont allergique aux fleurs qu'au chocolat.
 
Le jeune homme quitta alors sa chambre une fois sa tenue choisie et déposée convenablement sur son lit. Arpentant les rues commerçantes il cherchait un endroit où il pourrait acheter du chocolat. Trouvant une petite boutique il entra pour se saisir de la dernière petite boite de chocolat noir avant de passer à la caisse pour la régler. La boite dans un petit emballage de couleur rouge foncé, le lycéen remonta à sa chambre en vitesse afin de se doucher et d'enfiler la tenue. Commençant par la chemise blanc cassé, il la boutonna avant d'enfiler le gilet qui allait par dessus. Il enfila ensuite le pantalon noir qu'il fit tenir à l'aide d'une ceinture. Il mit ensuite la veste après avoir attaché son jabot en dentelle. Les gants sur ses mains il mit le masque et l'ajusta sur son nez. Enfin, il se saisit du chapeau et le plaça sur sa petite tête rousse avant d'attacher la cape autour de son cou.

Souriant, le jeune homme attrapa sa canne et la boite de chocolat et descendit alors au gymnase. Il commençait à sentir le stresse monter. Peur de ne pas trouver sa valentine, peur de ne pas être accepté, peur de faire peur de part son énergie débordante. Il poussa un souffle et entra alors dans le gymnase, découvrant les personnes masquées. Son sourire s'agrandit, un enfant dans un magasin de jouets. Il chercha alors la personne avec qui il devait passer une agréable soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 53
Nombre de messages RP : 30
Date d'inscription : 30/01/2016
Age : 26
Localisation : A droite après la 487e vache

RPG
Fiche de personnage
Chambre: 1B
Études/Classe/Profession: Biologie
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Secret Valentine || Ft. Anju Mishima   Mer 15 Fév 2017 - 21:58

Secret Valentine
avec Oliver A. Bliss
Anju arriva à l’entrée du gymnase en courant, essoufflée, sa cape flottant derrière elle comme les ailes qu’elle était censée représenter. Comment avait-elle pu oublier l’heure ?! Elle qui détestait être en retard. Ce n’était que de quelques minutes, mais c’était une question de principe. Surtout pour une première rencontre ! Ce n’était pas tout à fait un rendez-vous, mais tout de même !

Elle s’arrêta juste avant les portes, le temps de reprendre sa respiration et de remettre un peu d’ordre dans sa tenue. Elle arrangea le décolleté de sa robe, qui dévoilait ses épaules, lissa un peu la jupe à volants, resserra le ruban qui fermait sa cape, replaça son masque. Elle hésita sur la façon de tenir son cadeau pour le présenter son cavalier : à deux mains, à une ? Au niveau du nœud, au-dessus ? Finalement, elle le prit par en-dessous et le garda sur le côté, contre sa hanche, caché sous sa cape.

Tandis qu’elle se forçait à inspirer et expirer calmement, elle regarda les autres retardataires, plus ou moins stressés, qui passaient devant elle pour se rendre à la soirée. Tous étaient masqués et bien habillés, bien sûr, mais finalement peu étaient déguisés, et elle eut soudain très peu d’avoir fait une bourde. Elle se pointait avec un masque à long bec, des plumes sur les épaules, une jupe qui lui arrivait aux genoux, au milieu de ces belles robes longues et de ces garçons en costume… Mais il était trop tard pour reculer.

Et puis, elle devait reconnaître qu’elle avait pris beaucoup de plaisir à faire sa tenue. Fabriquer un déguisement d’oiseau était une de ses activités préférées depuis qu’elle était enfant, et d’une grande simplicité. D’autant que cette fois-là, le choix d’Anju s’était porté sur le martin-pêcheur poucet, une décision surtout basée sur des considérations pratiques : peu de couleurs, pas de motifs compliqués. Pour le loup, il avait suffi d’ajouter un bec gris et de coller de fausses plumes : blanches entre les yeux, bleues autour. Sur la cape, bleue et doublée de blanc, elle avait dessiné des ailes et peint leur bout en noir puis ajouté quelques rangées de plumes noires autour des épaules et blanches en haut du dos. Elle s’était montrée très consciencieuse, on voyait à peine que c’était du fait-maison. Avec une tenue blanche et des chaussures à talons noires, le déguisement était complet. Pour être très précise, elle aurait dû se teindre les cheveux en bleu mais vu leur teinte naturellement sombre, elle n’avait même pas essayé. Tant pis. Ce n’était pas comme si beaucoup de monde risquait de remarquer cet oubli de toute façon.

Elle hésitait encore entre entrer dans le gymnase et courir se cacher quand passa devant elle un garçon qui, involontairement, la décida. Le temps qu’elle le remarque et le suive des yeux, elle ne le vit que de dos mais elle aperçut qu’il portait une cape, une canne et un chapeau tricorne : lui aussi était sans doute déguisé. Elle pourrait se sentir un peu moins seule. Ce ne fut que dans un deuxième temps, quand le garçon s’était déjà engouffré dans le gymnase, qu’elle réalisa qu’il avait les cheveux roux. Comme son Valentin d’un soir ! Elle n’était pas vraiment sûre que c’était lui : elle ne l’avait jamais aperçu que de loin, s’étant renseignée auprès d’amies de la fac pour mettre un visage sur le nom qu’on lui avait indiqué, mais cette silhouette pouvait bien être la sienne.

Une seule façon d’être fixée. Elle inspira profondément et s’avança à grands pas. Elle pensait pouvoir le rattraper facilement, vu son allure décontractée, mais plusieurs petits groupes stationnaient juste aux portes du gymnase, si bien qu’il lui fallut se faufiler et zigzaguer bien une ou deux minutes avant de retrouver la cape et le tricorne. Elle arrivait derrière lui. Resserrant un peu la main droite, comme pour s’assurer que son sachet de chocolats était bien là, elle lança timidement :

- Oliver ?

Le cœur battant la chamade, elle préparait déjà une excuse à bafouiller pour le cas où il y aurait erreur sur la personne.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-noren.forumactif.org/


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 47
Nombre de messages RP : 18
Date d'inscription : 18/12/2016
Age : 19

RPG
Fiche de personnage
Chambre: 2A - Masamune Asuji
Études/Classe/Profession: Lycéen Littéraire 3ème année
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Secret Valentine || Ft. Anju Mishima   Jeu 16 Fév 2017 - 10:20

Secret Valentine
Shy Girl and British Fool
Hey there ! How you doin' ? Nice to meet you, are you new in town ? Don't think I've seen you before, it's great to see new faces around ! And if you like it I can give a tour of my enchanting wonderland, new and improved without the doors ! There's no escape but then who would wanna leave ? It's a fantastical paradise and it's not, make-believe ! I'm so glad to have an other friend so let me take you by the hand !


Il discutait avec des jeunes gens qu'il avait cru reconnaître de loin, mais sous un masque il est difficile de reconnaître quelqu'un.  Il faisait de grands gestes, très expressif, le lycéen était surtout impatient de trouver sa valentine. Il sautillait même quelque peu. Lorsqu'il entendit une petite voix dans son dos il sursauta. Se retournant vivement il fit tomber son chapeau au sol et son masque tomba maladroitement sur son nez. La jeune femme qui venait de l'appeler par son prénom devait être celle avec qui il devait passer sa soirée. Le littéraire sourit maladroitement en redressant son masque sur son nez du pommeau de sa canne.

"Yes Darling ~"

Le dénommé Oliver s'inclina face à la jeune femme. Il avait enfin trouver sa cavalière mais il avait un train de retard comparer à elle, en effet, la jeune femme connaissait son prénom mais lui l'ignorait encore. Avec un sourire enfantin le lycéen se redressa et lui tendit sa main tenant la canne comme pour l'inviter à aller danser. Il est assez direct mais il y a quelque chose de maladroit et d'enfantin dans son geste. Son intention est d'inviter la belle inconnue, son geste lui ressemble plutôt à celui d'un petit frère qui demande à sa sœur de l'accompagner quelque part.

"Mais à qui ai-je l'honneur ce soir ?"

Connaitre le prénom de la jeune femme l'aiderai sans doute à la situer dans l'établissement, mais également pour savoir s'il l'avait déjà croisée. Oliver sourit à la jeune femme pour la mettre en confiance. Il cachait dans son dos la petite boite de chocolat, cette dernière étant un cadeau, une surprise pour la jeune femme. Il cachait dans son dos la petite boite de chocolat, cette dernière étant un cadeau, une surprise pour la jeune femme. La musique commençait à montée dans le gymnase et Oliver ne pouvait s’empêcher de vouloir aller danser, tant pis il n'attendit pas que la jeune femme se saisisse de sa main. Le rouquin s'en saisit avec douceur et il entraîna la jeune femme avec lui vers le centre du gymnase pour aller y danser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 53
Nombre de messages RP : 30
Date d'inscription : 30/01/2016
Age : 26
Localisation : A droite après la 487e vache

RPG
Fiche de personnage
Chambre: 1B
Études/Classe/Profession: Biologie
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Secret Valentine || Ft. Anju Mishima   Ven 17 Fév 2017 - 16:04

Secret Valentine
avec Oliver A. Bliss
Le jeune homme qu’Anju avait interpelé sursauta si violemment que pendant un instant, elle crut s’être trompé de cavalier. Il en fit tomber son chapeau et son masque glissa, révélant sa tignasse rousse. Embarrassée d’avoir été à l’origine de cette maladresse, Anju commença à bredouiller mais le garçon sourit largement en redressant son masque. Il répondit même d’un ton ravi et s’inclina profondément, en un geste élégant parfaitement assorti à sa tenue. Devant une telle politesse, et à cause du « Darling » lancé avec cet accent joyeux, elle se sentit rougir et fut heureuse que son loup cache ses pommettes trop promptes à se colorer.

Quand il se redressa, il lui tendit la main portant sa canne, mais Anju ne comprit pas tout de suite ce qu’il voulait. Elle regarda la main, puis le visage du garçon, puis de nouveau la main, ne sachant si elle devait la serrer, la prendre ou, pourquoi pas, taper dedans.

Elle hésitait encore quand, en substance, il lui demanda son nom. Sa stupéfaction s’amplifia. Elle, on lui avait donné le prénom de son cavalier, mais lui ne connaissait pas celui de sa cavalière ? Heureusement qu’elle l’avait trouvé, sinon elle aurait pu l’attendre longtemps, mais ce n’était sans doute pas de sa faute. Se forçant à rendre son sourire à son valentin, elle répondit gaiement, quoique d’une voix un peu étouffée :

- Je suis Mishima Anju. Enchantée.

En même temps, le volume de la musique augmenta et Oliver leva le nez. Comme s’il se sentait soudain appelé, il attrapa sa main gauche et il la tira doucement.

Elle trébucha sur un pas ou deux avant de réussir à se redresser et à suivre Oliver jusqu’à la piste de danse. Elle avait enfin compris où il voulait en venir, mais elle était encore encombrée par son cadeau.  Finalement, le calant brièvement sous son bras gauche, elle passa son poignet droit dans les boucles du double nœud du ruban, pour libérer sa main. Sortant le bras de sous sa cape, elle dévoila ainsi le sachet, mais c’était sans importance. Comme il était assorti à sa cape puisque fait avec les restes de tissus, il pouvait passer pour sa pochette. Et en plus, Oliver le découvrirait bien assez tôt.

Enfin, s’il se décidait à passer à l’étape de l’échange de présents. Il n’avait pas l’air pressé, mais ce n’était pas pour gêner Anju. Elle n’était pas une grande danseuse, pourtant elle ne pouvait résister à une chanson bien rythmée. Et là, d’ailleurs, elle commençait à se laisser gagner par l’envie de bouger. Laissant sa main dans celle d’Oliver, elle se mit à remuer timidement. Elle sentait le regard de son cavalier, et elle détestait être regardée, mais la musique était la plus forte. Anju sentait sa cape onduler autour d’elle et elle amplifia ses mouvements, se sentant comme une petite fille qui fait la toupie pour le simple plaisir de faire tourner sa jupe. Elle souriait, jetant à Oliver des regards l’invitant à l’imiter. Elle se sentirait encore mieux si quelqu’un d’autre se déhanchait avec elle.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-noren.forumactif.org/


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 47
Nombre de messages RP : 18
Date d'inscription : 18/12/2016
Age : 19

RPG
Fiche de personnage
Chambre: 2A - Masamune Asuji
Études/Classe/Profession: Lycéen Littéraire 3ème année
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Secret Valentine || Ft. Anju Mishima   Sam 4 Mar 2017 - 18:48

Secret Valentine
Shy Girl and British Fool
And I, I will be with you every step ! Tonight, I found a friend in you. And I'll keep you close forever. Come fly with me, into a fantasy, where you can be who ever you want to be come fly with me !

Il avait enfin apprit son nom. Le lycéen lui décrocha un large sourire. Il fronça les sourcils en voyant sa valentine passer ce qui lui semblait être un petit sac à son poignet. Le roux n'eut heureusement pas l'indiscrétion de lui demander de quoi il s'agissait et ce qu'il renfermait. La musique se fit de plus en plus forte ainsi qu'elle devenait de plus en plus rythmée. Son regard azur se posa sur Anju qui commençait lentement à se dandiner au rythme de la musique. Plus elle dansait, plus le rouquin comprenait que la jeune Lady l'invitait à faire de même. Souriant, il délaissa alors au sol, entre ses pieds, sa canne ainsi que la petite boite, renfermant le cadeau pour sa partenaire, proprement emballée.


L'échange des cadeaux, ce n'est effectivement par pour le moment, Oliver adorant la danse, il va falloir, à la jeune femme, attendre une ou deux danses supplémentaire avant que l'européen ne se décide enfin à s'éloigner, avec sa partenaire du soir, de la piste de danse.

Ainsi posés dans un petit coin plus tranquille, Oliver se saisit de la boîte de chocolat et ferma les yeux, priant intérieurement pour que son amie, qu'il refusait de croire imaginaire, ne vienne pas tout gâcher de ce petit moment chaleureux de partage et d'échange. Il rouvrit ses prunelles bleues afin de les poser de nouveau sur sa partenaire. Tel un gentleman, il offrit en premier son cadeau, toujours avec son sourire enfantin et chaleureux.


Tout heureux, Oliver Aleister Bliss tendit alors une boîte de chocolat à la jeune femme japonaise. Le rouquin espérait uniquement qu'ils allaient plaire à Anju et surtout qu'elle n'y était pas allergique comme certaines de ses anciennes connaissances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 53
Nombre de messages RP : 30
Date d'inscription : 30/01/2016
Age : 26
Localisation : A droite après la 487e vache

RPG
Fiche de personnage
Chambre: 1B
Études/Classe/Profession: Biologie
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Secret Valentine || Ft. Anju Mishima   Dim 5 Mar 2017 - 0:08

Secret Valentine
avec Oliver A. Bliss
Il lui fallut un instant pour comprendre mais finalement, Oliver se laissa gagner par la musique et il répondit à l’invitation d’Anju. Il se baissa pour poser à terre la canne et le paquet qui l’encombraient puis se joignit à elle le temps de quelques danses. Il se lassa finalement assez vite.

Après seulement deux ou trois danses, il ramassa ses affaires et l’attira un peu plus loin, dans un coin plus tranquille. Anju le suivit sagement. Elle aimait danser avec quelqu’un mais là, ils s’étaient contentés de se déhancher face à face, ils ne dansaient pas réellement ensemble. Elle avait espéré que s’il l’avait amenée sur la piste de danse, il se serait montré un peu plus… entreprenant était peut-être un grand mot mais enfin, un peu moins timide. Tant pis. S’ils prenaient le temps de discuter et d’échanger un moment, ils seraient peut-être tous les deux un peu moins empruntés.

Oliver posa son cadeau sur ses genoux mais sembla hésiter avant de le lui offrir. Il ferma les yeux quelques secondes avant de se décider. Alors, seulement, il tendit son cadeau à bouts de bras, un grand sourire sur le visage, comme un enfant tout fier de donner à sa mère le cadeau qu’il avait fabriqué à l’école pour sa fête.

- Merci ! s’exclama joyeusement Anju en le prenant.

Elle le posa sur ses genoux, se libérant les mains pour prendre dans son propre sac le sachet de chocolats qu’elle avait amenés. Des chocolats faits maison, s’il vous plaît ! Bon, pas par elle, certes (ç’eut été compliqué, dans sa chambre d’Amai) mais par sa cousine Akiko. Qui aurait cru que le simple fait de se marier aurait pu transformer l’adolescente vaguement rebelle en parfaite maîtresse de maison ? Mais le résultat était bien là : ses chocolats étaient délicieux, Anju s’en était assurée avant d’en emballer la majeure partie pour son cavalier.

Son propre présent offert, elle demanda du regard l’autorisation d’ouvrir celui qu’elle avait reçu et s’y attela sans attendre d’être sûre de la réponse. Elle aimait trop les cadeaux. Elle réussit pourtant à maîtriser son impatience enfantine et à décoller les scotchs qui fermaient le paquet plutôt que le déchirer. Mais quand elle comprit ce que c’était, elle s’interrompit, hésitante.

Des chocolats ? Ce n’était pas aux filles d’offrir des chocolats aux garçons, pour la Saint Valentin ? Enfin, ce n’était pas forcément pour lui déplaire : Anju était un vrai bec sucré. Elle avait un faible pour le chocolat au lait mais elle préférait le noir à des fleurs ou un petit gadget, le genre de choses auxquelles elle s’attendait à recevoir venant d’un garçon qui ne la connaissait pas et ne l’avait pas choisie. Elle le remercia avec un large sourire sincère.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-noren.forumactif.org/


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 47
Nombre de messages RP : 18
Date d'inscription : 18/12/2016
Age : 19

RPG
Fiche de personnage
Chambre: 2A - Masamune Asuji
Études/Classe/Profession: Lycéen Littéraire 3ème année
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Secret Valentine || Ft. Anju Mishima   Dim 5 Mar 2017 - 13:11

Secret Valentine
Shy Girl and Britsh Fool
I don't know for sure, where this is going. Still i hope for more, and more. 'Cause who would know that you would treat me like a boy, and I treat you like a girl, in this funny little world.

Impatient de découvrir la réaction de sa camarade il fut interloqué lorsque cette dernière parut hésité face à la boite de chocolat. Avait-il fait quelque chose de mal ? S'était-il trompé dans les goûts qu'il ignorait de la jeune femme ? Ou alors, tous simplement, son éducation d'européen ne lui avait pas permit de bien se plonger dans les coutumes japonaises concernant la saint valentin. Ce devait être cela, ce jeune tête en l'air n'avait pas osé demander à ses aînés ou simplement à son camarade de chambre qu'est-ce qu'un garçon était censé offrir à sa camarade en guise de présent à l'occasion de la Saint valentin. Il attendit alors que ce fusse son tour et il déballa le cadeau, à la découverte de ce dernier il du se retenir de la serrer dans ses bras car, lui aussi, adorait les sucreries.
 
Il se frotta la nuque en signe d'excuse, il ne connaissait effectivement pas du tout, enfin du moins très peu, les coutumes japonaises. Une fois qu'il fut certain qu'elle avait posé le cadeau près d'elle et qu'il pouvait la câliner sans risquer de faire tout tomber par terre, il prit Anju dans ses bras et la câlina affectueusement. Afin de se faire pardonner le britannique lui prit la main et la ramena sur la piste de danse, une musique à ambiance plus intime, plus feutrée. Une petite valse en somme qu'il avait apprit à danser petit, sur les pieds de sa mère.
 
Main dans le dos de sa cavalière, il commença à l’entraîner au rythme si reconnaissable de la danse, une danse qu'I connaissait, c'était pour lui une petite zone de confort. Oliver y était à l'aise et n'hésitait pas à faire valser sa camarade avec lui, dans de longs gestes fluides. Leurs capes volant autour des deux amants d'un soir, le roux se rapprocha un peu plus de la jeune femme au fur et à mesure que la musique ainsi que la danse évoluait.
 
Il plongea son regard bleu dans celui brun de la japonaise tous en continuant de la guider avant que la musique ne s'arrête lentement et qu'il assit avec douceur sa cavalière sur sa jambe, genoux posé à terre. Souriant, ses lèvres virent effleurer la peau de la main d'Anju avec délicatesse. Il redressa son regard vers elle, un regard tendre et tous ce qu'il y avait de plus adulte.
 

"Milady ~ M'accorderez vous la prochaine danse ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 53
Nombre de messages RP : 30
Date d'inscription : 30/01/2016
Age : 26
Localisation : A droite après la 487e vache

RPG
Fiche de personnage
Chambre: 1B
Études/Classe/Profession: Biologie
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Secret Valentine || Ft. Anju Mishima   Lun 6 Mar 2017 - 14:46

Secret Valentine
avec Oliver A. Bliss
Anju n’avait pas voulu vexer Oliver ou lui faire le moindre reproche, aussi fut-elle un peu peinée de le voir brièvement dépité, puis gêné. Heureusement, son cadeau sembla lui faire plaisir, c’était déjà ça. Tellement plaisir, en fait, que dès qu’elle eut pose sa boîte à côté d’elle, il se jeta à son cou pour la serrer contre lui. Anju resta parfaitement immobile, pétrifiée, tout le temps que dura cette étreinte. Elle avait réussi à s’habituer aux serrements de main mais les hugs, c’était l’étape au-dessus. Une intrusion plus franche dans son espace vital. Ce n’était pas désagréable au point qu’elle veuille repousser Oliver, seulement ça confirmait que lui et elle étaient aussi dissemblables que possible.

Quand il s’éloigna d’elle, il la prit par la main et la tira de nouveau vers la piste de danse. L’atmosphère avait changé, la musique paraissait moins dansante. Pourtant, Oliver l’attira vers lui, posa sa main dans son dos et se mit à tournoyer avec elle. Anju avait du mal à le suivre. Lui, il semblait exactement où et à quel tempo poser ses pieds, contrairement à elle. Elle avait l’impression de lui courir après, jusqu’à ce qu’elle réussisse à entendre et ressentir le rythme de la musique : 1… 2, 3… 1… 2, 3… Elle piétinait encore un peu maladroitement mais il y avait du mieux. Oliver se mit même à la faire tourner sur elle-même. Ses gestes étaient tellement précis qu’elle n’avait qu’à se laisser entraîner.

Elle eut un grand éclat de rire. Sa robe et sa cape volaient autour d’elle. Elle se sentait à la fois comme une princesse Disney et idiote à cause de cette pensée. Ce n’était pas comme si elle rêvait de trouver son prince charmant avec qui vivre heureux et avoir beaucoup d’enfants. Et sans vouloir être méchante, Oliver ressemblait plus à l’ami déjanté du prince qu’au beau damoiseau lui-même. N’empêche, quelle jeune fille n’aurait pas aimé virevolter ainsi ?

Quand la musique se termina, Oliver la lança dans un dernier tourbillon et sans qu’elle comprenne comment, elle finit assise sur son genou. Le rire qui avait continué de rouler silencieusement au fond de sa gorge durant toute la danse se libéra de nouveau. Il s’interrompit brusquement, étouffé par la surprise quand les lèvres d’Oliver se posèrent en douceur sur le dos de sa main. Mais autant le hug l’avait désarçonnée, autant ce baisemain la fit simplement rougir. Elle qui se targuait de savoir parfaitement distinguer la réalité du rêve, voilà que cette ambiance de grand bal mettait à mal ses repères. Mais basta ! Elle pouvait bien accorder à son côté terre-à-terre une soirée de vacances.

Aussi, quand Oliver lui proposa très sérieusement de l’accompagner sur la prochaine danse, elle se retint de lui faire remarquer que jusqu’ici, il ne lui avait pas demandé son avis. À la place, elle se releva, se plaça face à lui sans lâcher sa main, prit le coin de sa cape comme s’il s’agissait d’une robe panier et esquissa un petit mouvement maladroit censé ressembler à une révérence.

- Avec plaisir, monsieur, répondit-elle tout aussi sérieusement.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-noren.forumactif.org/


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 47
Nombre de messages RP : 18
Date d'inscription : 18/12/2016
Age : 19

RPG
Fiche de personnage
Chambre: 2A - Masamune Asuji
Études/Classe/Profession: Lycéen Littéraire 3ème année
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Secret Valentine || Ft. Anju Mishima   Lun 6 Mar 2017 - 22:16

Secret Valentine
Shy Girl and British Fool
Hey girl, open your walls, play with your dolls, we'll be a perfect familly. When you walk away, it's when we really play ~

Elle acceptait de danser avec lui toute la nuit, enfin du moins, ce fut le chemin que la réponse de la jeune femme prit dans son petit cerveau entremêlé et noué d’incohérences. Souriant alors il reprit sa partenaire dans une nouvelle posture de danse, toujours de salon ainsi que calme. Petit à petit, au fil des danses il adopte un comportement presque adulte et ne place jamais sa main trop basse ou son regard là ou il ne faut pas. Ce n'était pas qu'Anju n'était pas son type de princesse, juste qu'il ne trouvait pas convenable, dans un petit recoin encore censé de sa petite tête rousse, de reluquer une jeune femme aussi douce et agréable telle qu'Anju.
 
Pendant la danse, il ose enfin la regarder dans les yeux et lui offre un sourire un peu gêné mais bien joyeux et heureux. La faisant tourner au gré des notes de musiques il finit par se lancer dans une petite discussion, comme dans les long films romantiques ou les deux personnages entame une discussion durant la danse. Il a trouvait charmante la jeune japonaise mais en effet, il n'est pas le prince rêvé de toute jeune fille, plus "l'idiot" qui le suit et le sert. Un jeune compagnon de route fourbe en l'occurrence qui fera tous pour réunir les deux âmes sœurs. Un peu le Mercucio d'un Roméo qui serait fait pour la Juliette avec qui il est en train de danser.
 
"Vous aimez la littérature mademoiselle ?"
 

Quelle question banale, mais il faut bien un début à tous et quoi de mieux que de demander les intérêts dans la vie de la jeune Juliette pour démarrer une conversation. Peut-être qu'en apprenant à la connaitre, Oliver pourrait lui trouver un Roméo digne de ce nom ! Enfin, les rêves c'est la nuit et cela, Oliver n'est pas encore au stade où il peut l'accepter pleinement. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 53
Nombre de messages RP : 30
Date d'inscription : 30/01/2016
Age : 26
Localisation : A droite après la 487e vache

RPG
Fiche de personnage
Chambre: 1B
Études/Classe/Profession: Biologie
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Secret Valentine || Ft. Anju Mishima   Mer 8 Mar 2017 - 22:37

Secret Valentine
avec Oliver A. Bliss
Et ils étaient repartis dans un nouveau tourbillon… Ce n’était plus tout à fait la même danse, le même rythme, mais Anju avait compris et accepté qu’elle n’avait qu’à se laisser guider. Si on oubliait la grâce, elle avait l’impression de plutôt bien s’en sortir.

Elle était cependant loin de la virtuosité d’Oliver. Il était à l’aise dans cet exercice, il fallait bien que l’un d’eux le soit !  C’était rassurant, en plus. Elle avait passé la journée à se torturer l’esprit, se demandant sur qui elle allait tomber, de quoi ils pourraient bien parler, si ce ne serait pas trop bizarre de devoir passer la soirée avec un inconnu… C’était finalement tout aussi bien qu’il prenne les choses en main et ne la laisse pas trop gamberger.

Elle se laissait complètement emporter par la musique, par cette ambiance presque irréelle. Oliver se rapprochait de plus en plus du prince, avec son port de tête droit, sa courtoisie et la fluidité de sa danse. Il ne restait plus qu’à faire disparaître cette touche de malice dans son regard et son sourire et on pourrait lui donner le premier rôle d’une comédie musicale romantique.

- Vous aimez la littérature, mademoiselle ?

Même son langage était à la hauteur de ce rôle qu’il endossait petit à petit. Et il avait parfaitement choisi son sujet. Sur le visage d’Anju déjà illuminé, ses yeux se mirent à briller d’une nouvelle lueur : celui de l’intérêt sincère. Après avoir titillé son imagination et son côté fleur bleue, il allait chercher du côté de ses passions. De l’une d’elle en tout cas.

- Oh, oui ! s’exclama-t-elle avec une spontanéité enfantine dont elle eut presque honte. Ma mère me disait que je passais plus de temps à la bibliothèque qu’à la maison.

Elle sourit malicieusement à ce souvenir.

- Elle exagérait un peu, quand même, précisa-t-elle avec une petite moue.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-noren.forumactif.org/


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 47
Nombre de messages RP : 18
Date d'inscription : 18/12/2016
Age : 19

RPG
Fiche de personnage
Chambre: 2A - Masamune Asuji
Études/Classe/Profession: Lycéen Littéraire 3ème année
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Secret Valentine || Ft. Anju Mishima   Lun 1 Mai 2017 - 20:26

Secret Valentine
Shy Girl and British Fool
Veronica ! Open the-open the door, please, Veronica ! Open the door ! Veronica, can we not fight anymore please, can we not fight anymore ! Veronica, sure you're scared I've been there, I can set you free !

Désolé de l'apprendre à la jeune femme, mais le sourire ainsi que l'air de malice dans le regard du rouquin ne disparaît presque jamais, Oliver est comme l'on pourrait le définir comme une petite boule de sucre et d'énergie ayant besoin d'affection et de laisser exploser au grand jour son énergie. Cette danse calme lui donnait l'impression, en son fort intérieur, d'être un peu mou mais cette dernière semblait plaire à la jeune femme qui lui répondit d'ailleurs ses goûts pour la littérature.

Il décerna le sourire malicieux qui s'accompagna de la petite moue de sa cavalière, ce sourire eut effet chez lui de lui déclencher un très léger rire presque gêné. Ce qu'elle pouvait être mignonne lorsqu'elle avait ce petit sourire. La danse prit fin, peut-être un peu trop tôt au goût du cavalier rêveur et enfantin. D'un petit soupir, il regarda leurs pieds avant de redresser sa petite tête de linotte et de proposer, tout en douceur, à la jeune femme, d'aller leur chercher un verre de boisson fraîche.

"M'accompagnez-vous ou laissez moi vous apporter un verre ?"

Son regard se porta un moment sur le buffet au loin avant de venir se plonger dans celui de sa valentine d'un soir avec un air tendre.


[P.S : Je suis désolée d'avoir mis autant de temps à te répondre .. ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 53
Nombre de messages RP : 30
Date d'inscription : 30/01/2016
Age : 26
Localisation : A droite après la 487e vache

RPG
Fiche de personnage
Chambre: 1B
Études/Classe/Profession: Biologie
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Secret Valentine || Ft. Anju Mishima   Mar 2 Mai 2017 - 19:48

Secret Valentine
avec Oliver A. Bliss
Il fut presque aussi difficile pour Anju de ressentir le rythme de la musique que de l’abandonner. Quand le morceau s’arrêta et que son cavalier s’immobilisa, ses deux pieds se plantèrent côte à côte mais son corps fut un peu entraîné par son inertie et chancela un peu avant de se redresser. Heureusement qu’Oliver n’avait pas vu cette énième maladresse, occupé qu’il était à fixer tristement leurs pieds. Anju allait lui proposer de continuer, si lui aussi était aussi déçu à l’idée de s’arrêter en si bon chemin, quand il lui proposa de boire quelque chose. Elle se rendit alors compte que l’angoisse, certes dissipée mais qui avait été bien réelle durant toute une partie de l’après-midi, et la danse lui avaient asséché la gorge.

Cependant, toute princesse qu’elle se sentait en cet instant, elle refusa de se laisser servir :

- Hors de question que je vous quitte des yeux une seconde, répondit-elle en s’accrochant à son bras. Vous risqueriez de partir danser avec une autre. Ou moi avec un autre, minauda-t-elle.

Et sans attendre, elle le tira délicatement vers le buffet.

- Eh bien, Amai met les petits plats dans les grands ! s’exclama-t-elle lorsqu’elle put en voir toute la longueur. Dire que je ne m’attendais qu’à des jus de fruits et quelques bols de cacahuètes… Et ce n’est que la Saint-Valentin ! Leur repas de Nouvel An doit être gargantuesque !

Elle avisa une rangée de verres remplis de ce qui ressemblait à du nectar de fruits, quelque chose d’épais et sirupeux. S’étant assurée qu’ils ne contenaient rien d’alcoolisé (d’abord parce qu’elle n’était pas sûre d’aimer cela, et surtout parce que, tant qu’à jouer la princesse modèle, autant aller jusqu’au bout), elle lâcha enfin le bras de son Valentin, en prit un et en but une gorgée prudente.

- C’est à la banane, se réjouit-elle.

Elle était sur le point d’y retourner quand elle se ravisa : c’était plutôt impoli, non ?, de se jeter ainsi sur de la nourriture, aussi bonne soit-elle. Un peu penaude, elle tendit le verre à Oliver, l'invitant du regard à le goûter. Alors même qu’elle faisait ce geste, elle se rendit compte de ce à quoi cela ressemblait : elle tenait le verre comme une sakazuki, une main en-dessous et une main autour. Manquait plus qu’on remplisse le verre avant que son partenaire ne le boive pour que ça ressemble à l’échange des coupes de saké pendant un mariage. Elle dut se retenir (difficilement) de pouffer. Avec un peu de chance, il ne connaissait pas la cérémonie de mariage shinto.
© 2981 12289 0

[+boisson non-alcoolisée : +50 pts
5 mots placés : + 50 pts de vertu
Total : +100 pts de vertu]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-noren.forumactif.org/


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 47
Nombre de messages RP : 18
Date d'inscription : 18/12/2016
Age : 19

RPG
Fiche de personnage
Chambre: 2A - Masamune Asuji
Études/Classe/Profession: Lycéen Littéraire 3ème année
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Secret Valentine || Ft. Anju Mishima   Sam 13 Mai 2017 - 18:26

Secret Valentine
Shy Girl and British Fool
Look over here ! I'm praying you know. I'm crying, you know. My love can't, can't bear a fruit

La jeune femme s'accrocha à ses bras, Oliver ne put que s'en sentir touché. D'autant plus que sa remarque n'était pas spécialement fausse, si une autre jolie jeune femme ou même un jeune homme venait lui proposer de danser il aurait été compliqué pour lui de refuser. Alors il accompagna la jeune femme au buffet.

Son regard se porta sur l'étalage de nourriture, du salé et du sucré, mais aussi des boissons, allant du simple verre d'eau jusqu'au verres d'alcool. Toujours son sourire enfantin et un peu idiot aux lèvres son regard azure suivit celui de sa cavalière. Un liquide épais et de bien coloré, plusieurs verres étaient disposés à la suite, des verres dont le contenant était tantôt jaune, tantôt orange et parfois même rose/rouge. Banane, citron, orange, fraise, framboise, que des jus de fruits qui avaient l'air aussi bon les uns que les autres.

Anju s'était à première vue saisie d'un verre au contenant jaune. Citron ? Banane ? Le verdict tomba et se fut une boisson à la banane Souriant il regarda le verre que la jeune femme lui tendait une main dessous, une main autour. Aux yeux occidentaux du britannique ce fut une belle manière de lui tendre le verre. Il s'en saisit alors qu'elle lui tendait tout en tentant de retenir un petit rire qu'il ne comprit pas. Haussant un sourcil il la remercia avant de tremper ses lèvres. Le roux ferma les yeux et eut un long frisson. Banane ... Ceci n'était pas son gout favoris mais il n'allait pas refuser un verre de la part de sa partenaire !

Oliver lui tendit alors le verre, non pas qu'il refusait de le boire, mais le goût qu'il trouvait infecte et médicamenteux de la banane l'en empêcher et personne ne voulait que cet adorable bonbon rose ne parte précipitamment s'isoler afin de rendre au monde ce que son corps ne pouvait garder. Toujours avec un sourire cordial il attrapa à son tour un verre dont le liquide était rose. Fraise ? Framboise ? Grenade ? Il y trempa ses lèvres pour en connaitre le goût.

"Fraise .. !"

Fier de sa découverte il la fit partager à sa cavalière et lui tendit le verre, tentant d'imiter sa façon de tendre le verre, il ne connaissait rien à la cérémonie du mariage shintoïste, c'est la raison pour laquelle il avait imiter Anju avec un léger sourire se demandant s'il faisait bien de tenter de le tenir de la même manière, ce n'était pas du tout naturel pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur

avatar

PROFIL
Nombre de messages : 1791
Nombre de messages RP : 288
Date d'inscription : 29/08/2014
Age : 19
Localisation : Dans un carton.

RPG
Fiche de personnage
Chambre: J'vis à Inazami.
Études/Classe/Profession: Tueur à gages. ♥
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Secret Valentine || Ft. Anju Mishima   Lun 22 Mai 2017 - 20:38

(UN LOGAN SAUVAGE APPARAÎT ! xD)
Précédemment, dans les feux d'Amai : http://amai-gakuen.forumactif.org/t806-dancing-with-a-sea-lion-logan-x-asae#10684

La démarche du badboy blasé, les foulées alanguies mais assurées, le masque de canidé à moitié retiré et les yeux fixés sur le couple non loin de moi ; on dirait un loup prêt à fondre sur sa proie. Sur ses proies, dans ce cas présent. Alors oui, j'aurais pu être sage, et me contenter de me bourrer la gueule près du buffet, en tassant le tout avec une myriade de toasts dans l'espoir que ça retarde un tant soit peu l'effet de l'alcool. Ou alors j'aurais pu faire un effort et me la jouer galant, si seulement je n'avais pas eu une partenaire aussi malicieuse que moi. Un action ou vérité, sérieusement. Comment y résister ? Je raffole de ce genre de divertissements, tout est un prétexte pour emmerder mon monde ou bien meubler mon temps. Au détriment d'autrui certes, mais ça fait bien longtemps que j'me suis affranchi de leurs avis.

Mes cibles sont là, affairées près du buffet, dégustant avec candeur les cocktails mis à disposition de leurs papilles gustatives avides. La soirée est bien avancée et, si je suis d'humeur taquine, je constate que l'ambiance autour de moi a elle-aussi muter en quelque chose de plus... particulier. Les corps alcoolisés se rapprochent, peut-être un peu trop, la pièce est baignée par les éclats de rire, l'atmosphère romantique du début de Bal est quasiment morte parce que ouais, ça s'est mué en simple soirée étudiante... avec la débauche qui va avec. Au moins, je ne ferais pas tâche dans le décor.

Fraise .. ! 

Oooh, comme c'est attendrissant. La voix du jeune éphèbe est empreinte d'enthousiasme, et je suis presque navré à cet instant, de venir gâcher sa fête. Quoi qu'il en soit, la culpabilité ne fait pas vraiment parti de mon vocabulaire, et c'est avec une profonde insolence que je m'incruste littéralement entre le couple, ne me gênant pas pour les bousculer afin de faire une place à mon gabarit d'armoire à glace. Je toise les deux jeunes gens d'un air dédaigneux, je ne cherche pas à être charmant. Ma misanthropie et moi avons toujours détestés ce genre d'effusions candides, ça nous donne envie de tout briser, de tout piétiner avec hargne pour faire fondre les sourires. Regardez-moi les, ces deux niais. Et si je les poussais contre le buffet, ils se mettraient à chialer, mh ? Vous croyez ? Leurs beaux costumes enduit d'alcool et de bouffe, et tous les regards tournés vers eux. Mouais. J'me contenterais d'effectuer mon action, j'suis pressé de rejoindre Asae.

Tu permets que je lui fasse goûter ?

Et je m'empare du verre, dans le plus grand des calmes. Sans même m'encombrer de sa réponse. Je n'attends de toute manière par l'autorisation de Monsieur Chétif ici présent, j'agis comme bon me semble et pour preuve : je me descends le cocktail d'une traite, comme si c'était un shot de saké. Fraise, en effet. C'est bon, mais ça ne vaut pas la sensation de l'alcool réchauffant le corps à petites goulées.

Le verre vide, je le remets dans les mains de l'inconnu qui, au passage, a un très joli costume. J'suis peut-être le dernier des enfoirés, n'empêche que quand quelque chose est beau, il faut bien l'admettre. Sur ce, je retire mon masque - parce que c'est pas vraiment pratique d'embrasser avec ce truc sur la gueule, t'en conviendras - et me penche sur la cavalière du pauvre éphèbe, sans la moindre délicatesse. Ah non mais, moi le romantisme, c'est pas mon truc, j'ai jamais été quelqu'un de très délicat, j'suis pas le prince que ces mesdames attendent mais le méchant qui vient les kidnapper parce qu'il s'ennuie un peu dans sa vie d'merde.

Mes lèvres s'emparent de celles de la demoiselle, victime de mon gage. Je l'embrasse, mon pouce et mon index relevant subtilement son menton. C'est un simple baiser, une caresse légère, je cherche pas le mélange poisseux de salive ni même à dévorer ses lèvres, j'suis pas une putain de ventouse, hein. Pourtant, l'échange n'est pas vraiment chaste, et je doute que mon intrusion soit particulièrement appréciée, haha.

Je me redresse, après quelques secondes, frottant passivement ma joue tout en adressant un regard à ma cavalière, qui m'observe de loin. Gage effectué, maintenant, je vais devoir me farcir les réactions de ce couple offusqué de mes actions...

Oh pardon, peut-être que j'dérange ?

Le ton de ma voix traduit une innocence terriblement fausse, l'hypocrisie placardée ostensiblement sur mon visage découvert. Les paris sont ouverts : vais-je me prendre des insultes, une gifle, quelques jets de cocktail ou de nourriture ? Des remarques outrées sur mon manque flagrant de bienséance ? Misez convenablement les enfants, on va bientôt le savoir.


~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~♦~

mon coeur est passé sous le métro. #384C83 " Je fais ce que je peux. Avec mes silences et le reste. Avec mes peurs de bête. Avec mes cris d'enfant qui ne débordent plus. Je fais ce que je peux. Dans ce petit bain de cruauté et de lumière. Dans les éclats de verres et de mensonge. Dans la délicatesse. Dans la violence du temps qui piétine nos rêves. Dans nos petits pataugements précieux. Un matin après l'autre. Un oubli après l'autre. Un mot sur le suivant. Je fais comme tout le monde. Avec le ciel et sans les dieux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

PROFIL
Nombre de messages : 53
Nombre de messages RP : 30
Date d'inscription : 30/01/2016
Age : 26
Localisation : A droite après la 487e vache

RPG
Fiche de personnage
Chambre: 1B
Études/Classe/Profession: Biologie
Ma boîte à RPs:

MessageSujet: Re: Secret Valentine || Ft. Anju Mishima   Mer 24 Mai 2017 - 18:11

Secret Valentine
avec Oliver A. Bliss
Par chance, Oliver ne devait pas connaître les cérémonies traditionnelles parce qu’il ne réagit pas au geste d’Anju, plutôt à la réaction de la jeune fille elle-même. L’air légèrement interrogateur, il la remercia et goûta prudemment. Anju vit dans son visage légèrement crispé et son absence de commentaire la preuve qu’il n’appréciait pas, pourtant il n’en dit rien : gentleman, indeed!

Elle se rendit vite compte qu’elle allait devoir se montrer à la hauteur de ce sens de la diplomatie lorsque, à son tour, il s’empara d’un verre, en identifia le goût et lui proposa de goûter. Il avait fallu que ça tombe sur la fraise ! Le goût le plus chimique qui soit ! (À l’exception peut-être de la banane, ce qu'Anju omit, mais on ne peut pas toujours être objectif).

Elle était sur le point de prendre le verre, rassemblant tout son courage pour rendre à Olivier sa politesse, quand un miracle vint la sauver de ce désastre gustatif, un véritable envoyé du ciel qui n’avait pourtant rien d’un ange. Une grande silhouette sombre s’interposa entre eux, en marmonnant une vague excuse – à moins que ce ne soit un pur sarcasme ? Anju n’y avait pas assez prêté attention pour en être sûre, mais l’attitude pour le moins désinvolte de la silhouette donnait une sérieuse indication. Sans se préoccuper d’eux, il attrapa le verre d’Oliver et le descendit d’un trait.

Quand la surprise eut fini de monopoliser ses esprits, Anju leva les yeux vers son sauveur pour essayer d’aller au-delà de sa première impression. Quand son regard se posa sur lui, il était en train d’enlever son masque. Il révéla ainsi un visage au teint hâlé et un regard bleu, d’un bleu outremer qui capta celui d’Anju pendant un instant. Juste une fraction de seconde d’émerveillement, pendant laquelle elle ne put rien voir d’autre, et notamment pas le mouvement de l’inconnu quand il se pencha vers elle. Prenant délicatement son menton dans sa main, esquivant le bec de son masque avec une facilité qui trahissait une certaine aisance dans cet exercice, il vint poser ses lèvres sur les siennes.

Cette provocation la paralysa plus efficacement qu’une décharge électrique. Elle aurait voulu refouler franchement ce sauveur vite devenu bourreau : non seulement elle n’avait aucune envie de l’embrasser, mais en plus, l’arôme de fraise artificielle et l’arrière-goût de tabac qui imprégnaient ses lèvres la poussaient au bord de la nausée. Pourtant, elle ne put faire le moindre geste. Tant que dura ce baiser volé, elle resta parfaitement immobile, telle un animal paniqué faisant le mort en attendant que le prédateur ne s’éloigne. Un petit oiseau prit pour cible par le grand méchant loup.

Une fois libérée de ce contact, son premier réflexe fut de s’essuyer la bouche avec le dos de la main. Effacer ces goûts, vite, et les empêcher d’imprimer cet épisode dans sa mémoire. Comme souvenir de premier baiser, on faisait mieux. De toute façon, elle ne l’avait pas voulu, donc il ne comptait pas.

C’était qui, ce gars, d’abord ? Son visage lui rappelait quelque chose, elle avait déjà dû le croiser mais impossible de l’identifier précisément. De toute façon, ça n’avait pas vraiment d’importance. Rien chez lui, que ce soit son attitude, son ton, son regard, son odeur de clope, absolument rien ne lui donnait envie de le connaître. Il jeta un coup d’œil derrière lui et Anju espéra qu’il repartirait aussi vite qu’il était arrivé mais non, il décida de faire durer sa mauvaise plaisanterie.

- Oh pardon, peut-être que j'dérange ? s’exclama-t-il, théâtralement faux.

- C’tait un peu ton but, non ? lui répondit sèchement Anju.

Niveau de langue basique, limite familier : pas la politesse un peu vieillotte qu’elle avait utilisée avec Oliver jusqu’à présent. Exit la princesse, le carrosse s’était transformé en citrouille. Et en guise de prince charmant, son double maléfique. Famille nombreuse oblige, Anju avait une certaine expérience des garnements dont le seul but est de mettre la pagaille. Elle avait cependant plutôt observé ce comportement chez les tout jeunes enfants qui réclamaient de l’attention ou chez les ados qui voulaient la jouer rebelle : ce gars-là semblait avoir passé l’âge.

- Tu n’as pas réglé ta crise d’adolescence ou tu aimes juste semer la zizanie ? demanda-t-elle sans trop réfléchir.
© 2981 12289 0

["zizanie" : 10 points de vertue]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-noren.forumactif.org/
Contenu sponsorisé



PROFIL

RPG

MessageSujet: Re: Secret Valentine || Ft. Anju Mishima   

Revenir en haut Aller en bas
 
Secret Valentine || Ft. Anju Mishima
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amai Gakuen :: Le coin détente :: RPs 2017-
Sauter vers: